Go to ...
RSS Feed

16 June 2019

Turquie

«Comme si on achetait des armes nucléaires»: Ankara déplore la réaction US face à l’achat des S-400

Le chef de la diplomatie turque a réitéré sa position sur l’acquisition des S-400 russes, soulignant que la résiliation de l’achat était hors de question quelles que soient les conséquences. Commentant l’ire de Washington, il a déclaré que ses arguments ne résistaient à aucune critique. Le chef de la diplomatie turque a réitéré sa position

Ankara promet une riposte en cas de sanctions US suite à la livraison des S-400 russes

International 13:13 14.06.2019(mis à jour 13:16 14.06.2019) URL courte Si Washington sanctionne Ankara suite à la livraison des systèmes russes S-400, la Turquie sera «contrainte» de riposter, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. La Turquie prendra des mesures réciproques à l’encontre des États-Unis si Washington sanctionne l’acquisition des systèmes de défense

Un général turc à la retraite: «les Patriot US ne pourront être une alternative aux S-400 russes»

International 22:44 11.06.2019(mis à jour 22:49 11.06.2019) URL courte Les États-Unis et l’Otan n’abandonnent pas leurs tentatives de dissuader la Turquie d’acheter des systèmes russes S-400 et proposent à Ankara des Patriot américains, à titre d’alternative. Or, les livraisons de Patriot ne pourront satisfaire les besoins de la DCA turque, a déclaré à Sputnik Erdogan

«Conséquences extrêmement réelles»: Washington menace de nouveau Ankara à propos des S-400

International 22:33 29.05.2019(mis à jour 22:38 29.05.2019) URL courte Mercredi 29 mai, la porte-parole du département d’État américain a réitéré les menaces de sanctions à l’encontre d’Ankara si la Turquie n’annule pas sa commande de systèmes de missiles russes S-400. L’acquisition par Ankara de systèmes de missiles anti-aériens S-400 auprès de Moscou limitera l’approvisionnement des

«Marché gris»: l’Iran promet d’exporter son pétrole malgré les sanctions américaines

Comme les États-Unis ont supprimé les exemptions qui permettaient à huit pays d’acheter du pétrole iranien malgré l’embargo imposé par Washington depuis novembre, l’Iran a décidé d’écouler son brut sur le «marché gris», annonce l’agence Irna, se référant au vice-ministre iranien du Pétrole. L’Iran entend écouler son pétrole sur le «marché gris» pour échapper aux

Bassam Tahhan: «La France a en quelque sorte trahi l’Arménie»

Le 24 avril se tiendra en France la journée nationale de commémoration du génocide arménien. L’occasion de revenir sur cette décision présidentielle avec Bassam Tahhan, député du Parlement d’Arménie occidentale. Entre histoire, conséquences géopolitiques et devoir de mémoire, le politologue franco-syrien nous livre son analyse. «Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)

Ankara fustige l’accueil d’une délégation kurde par Macron

International 17:42 20.04.2019(mis à jour 17:43 20.04.2019) URL courte Ankara condamne la décision d’Emmanuel Macron d’accueillir des représentants des Forces démocratiques syriennes, a fustigé Hami Aksoy, porte-parole de la diplomatie turque. La Turquie a critiqué le Président français pour avoir reçu une délégation de combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) considérés comme «terroristes» par le

Older Posts››
Scroll Up