Go to ...
RSS Feed

22 February 2019

Nord Stream 2

Mike Pence remercie le Président polonais pour son opposition au Nord Stream 2

Réuni avec le Président polonais à Varsovie, le vice-Président des États-Unis, pays qui s’oppose énergiquement à la réalisation du Nord Stream 2, n’a pas caché qu’il appréciait l’attitude des autorités polonaises sur ce gazoduc. Le vice-Président américain Mike Pence a exprimé ses remerciements au chef de l’État polonais Andrzej Duda pour son opposition à la

Compromis franco-allemand sur le Nord Stream 2: Berlin évoque un «signal puissant»

International 11:55 11.02.2019(mis à jour 11:59 11.02.2019) URL courte Le compromis entre Berlin et Paris sur les amendements à la directive gazière européenne constitue un «signal puissant» pour ceux qui veulent entraver le projet Nord Stream 2, estime le ministre allemand de l’Économie et de l’Énergie. Dans une interview accordée au journal Welt am Sonntag,

Nord Stream 2: «Pour les États-Unis, tous les moyens sont bons pour morceler l’Europe»

Réagissant aux déclarations américaines sur leur intention de frapper de sanctions les entreprises impliquées dans le projet Nord Stream 2, Moscou a indiqué qu’elles faisaient partie de l’ensemble des mesures de dissuasion à l’égard de la Russie. Plusieurs experts ont donné à Sputnik leur opinion sur «ce projet extrêmement important». Les États-Unis sont farouchement opposés

Le Nord Stream 2 est «un faux souffre-douleur» pour un ministre allemand

International 21:53 20.01.2019(mis à jour 23:28 20.01.2019) URL courte Sur fond de possibles sanctions contre des entreprises allemandes évoquées cette semaine par l’ambassadeur américain à Berlin, le ministre allemand de l’Économie et de l’Énergie a souligné que son pays n’avait pas «de base légale» pour intervenir dans le processus de construction du gazoduc Nord Stream

Nord Stream 2: l’ambassadeur US en Allemagne explique ses menaces par sa mission

International 07:46 16.01.2019(mis à jour 07:51 16.01.2019) URL courte L’ambassadeur des États-Unis en Allemagne a expliqué les possibles sanctions contre les entreprises allemandes participant au projet Nord Stream 2 par la préoccupation de Washington liée à la sécurité énergétique européenne et au transit du gaz russe via l’Ukraine. Mais aussi par sa mission qui consiste

Élargir la présence de l’Allemagne en mer Noire? Un sénateur russe rétorque à Porochenko

International 21:47 02.12.2018(mis à jour 21:50 02.12.2018) URL courte Durcir les sanctions et réviser à la hausse la présence militaire de l’Allemagne et des alliés en mer Noire : tel est l’appel lancé par le Président ukrainien qui n’a pas échappé à l’attention des responsables russes. Un sénateur les a ainsi commentés. Le sénateur russe

Older Posts››
Scroll Up