Go to ...
RSS Feed

18 January 2019

Mike Pompeo

Quel serait l’«objectif ambitieux» des USA en Syrie une fois leurs troupes retirées?

Bien que les États-Unis retirent leurs troupes de Syrie, ceci n’était qu’un changement tactique, a déclaré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo. Lors d’une conférence de presse à Abou Dabi, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a nommé l’objectif essentiel du pays en Syrie. Il a déclaré que les États-Unis voulaient se débarrasser

L’Otan n’abandonne pas ses tentatives d’«entraîner» la Bosnie-Herzégovine en son sein?

Conduits par Milorad Dodik, les Serbes de Bosnie bloquent le lancement du processus de préparation à l’adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’Otan. L’Alliance ne cède pas et essaie de «séduire» le pays par l’exemple de la Serbie. Un analyste militaire de la République serbe de Bosnie commente la situation pour Sputnik. Le 8 janvier, le

Berlin donne son avis sur les sanctions américaines contre le Nord Stream 2

International 21:50 10.01.2019(mis à jour 21:52 10.01.2019) URL courte L’introduction des sanctions unilatérales à l’encontre du projet de gazoduc Nord Stream 2 n’est pas une «bonne voie», a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas lors d’une réception traditionnelle du Nouvel An de deux associations allemandes. Selon le diplomate, c’est le message qu’il

Orchestrer un «changement de régime»: Caracas sur la visite de Pompeo en Amérique latine

Derrière le déplacement de Mike Pompeo en Amérique latine, le Venezuela distingue une nouvelle tentative d’ingérence dans ses affaires intérieures, ajoutant que c’est avec «persistance» et «sans vergogne» que Washington la met en œuvre. Le Venezuela évoque de nouveau les pressions exercées par l’administration américaine, qualifiant le déplacement du secrétaire d’État américain Mike Pompeo en

«Tu es indiscipliné», dit Tillerson, «et toi paresseux», répond Trump

International 09:27 08.12.2018(mis à jour 09:30 08.12.2018) URL courte Une interview accordée par l’ex-secrétaire d’État américain Rex Tillerson dans laquelle ce dernier a taclé Donald Trump, n’est pas passée inaperçue pour ce dernier qui a qualifié l’ex-chef de la diplomatie américaine de «bête comme ses pieds» et d’«extrêmement paresseux». Le Président américain a réagi via Twitter

Achat de S-400: le Pentagone s’attend à ce que l’Inde soulève elle-même cette question

Le Pentagone est convaincu que les discussions sur l’achat de systèmes antiaériens russes S-400 par l’Inde seront à l’ordre du jour du premier dialogue ministériel américano-indien qui aura lieu le 6 septembre dans un format «2+2». James Mattis, secrétaire à la Défense, a fait savoir que Washington s’attendait à ce que la partie indienne aborde

Scroll Up