Go to ...
RSS Feed

23 October 2019

La République en Marche! (LREM)

Une permanence de LREM de nouveau vandalisée à Paris

France 22:08 14.09.2019(mis à jour 22:45 14.09.2019) URL courte À Paris, la permanence du patron de LREM, Stanislas Guerini, a été dégradée pour la troisième fois depuis l’hiver dernier, les vitres taguées d’inscriptions en jaune. La façade de la permanence de Stanislas Guerini, patron de LREM, a été retrouvée vandalisée, couverte d’écritures en lettres jaunes,

Mis en examen pour «prise illégale d’intérêts», Ferrand entend rester à son poste

France 07:33 12.09.2019URL courte Le président LREM de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, a été mis en examen dans la nuit du 11 au 12 septembre à Lille pour «prise illégale d’intérêts» dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne. Il s’est déclaré déterminé à poursuivre sa mission à la tête du palais Bourbon. À l’issue d’un «interrogatoire

S. Federbusch: «à Paris, le rouleau compresseur en marche? C’est plutôt un rouleau comprimé!»

Une confusion évitée de justesse: c’est finalement Serge Federbusch qui sera le candidat du Rassemblement National (RN) aux élections municipales à Paris, et non Jean Messiha qui avait évoqué l’hypothèse d’une candidature. Pourra-t-il détrôner Anne Hidalgo ? Entretien. Jean Messiha, membre du bureau national du Rassemblement national (RN), avait annoncé au mois d’août envisager une

«On ne va pas en faire un fromage»: un député s’étant fait rembourser des notes de frais deux fois réagit

France 09:33 10.09.2019(mis à jour 09:39 10.09.2019) URL courte Une nouvelle investigation de Mediapart relève que Jean-Jacques Bridey, député LREM, a obtenu un double remboursement de certaines de ses dépenses entre 2016 et 2017, à l’époque où il était maire PS de Fresnes. Selon l’édile, il a pu se tromper sur «quelques doublons». Il a

La cote de popularité de Macron en hausse à la rentrée, selon un sondage

France 15:37 07.09.2019URL courte Emmanuel Macron et Édouard Philippe ont gagné en un mois six et quatre points de popularité respectivement, selon un sondage réalisé début septembre par YouGov. Le Président français bénéficie désormais de 28% d’opinions favorables, le Premier ministre en compte 31%. Emmanuel Macron voit sa cote de popularité monter après une chute

Older Posts››
Scroll Up