Go to ...
RSS Feed

21 April 2019

Italie

L’arrière-petit-fils de Benito Mussolini sera candidat aux européennes

L’arrière-petit-fils du dictateur italien Benito Mussolini, Caio Giulio Cesare, sera candidat aux élections européennes, rapportent des médias. Il représentera le parti Fratelli d’Italia (FI, Frères d’Italie). Sous l’étiquette Fratelli d’Italia (FI, Frères d’Italie), Caio Giulio Cesare, arrière-petit-fils du dictateur italien Benito Mussolini, se présentera comme candidat aux élections européennes qui auront lieu en mai prochain,

Salvini: une alliance des souverainistes réaliserait «un nouveau rêve européen»

International 17:11 08.04.2019(mis à jour 17:12 08.04.2019) URL courte La future alliance des partis souverainistes dirigée par la Ligue du Nord serait la force politique la plus représentative, capable de gagner les prochaines élections au parlement européen et de changer le visage de l’Europe, a déclaré le vice-Premier ministre italien Matteo Salvini. Au cours d’une

Salvini sur les européennes: «La dernière fois, on a eu 6%. Cette fois-ci, on aura plus»

International 16:36 25.03.2019(mis à jour 16:38 25.03.2019) URL courte Matteo Salvini est optimiste pour les élections européennes. Refusant au micro de Sputnik de faire des pronostics, il a toutefois assuré que son parti aurait de meilleurs résultats qu’à la dernière élection. Interrogé en prévision des européennes sur les résultats auxquels il s’attendait, Matteo Salvini, le

Le Maroc contre-attaque sur les accusations italiennes au sujet du meurtre d’Imane Fadil

International 17:49 19.03.2019(mis à jour 17:53 19.03.2019) URL courte L’ambassade du Maroc à Rome a annoncé une action en justice pour diffamation contre une ex-députée italienne d’origine marocaine, ayant accusé le royaume chérifien d’être responsable du meurtre d’Imane Fadil, une mannequin ayant témoigné dans le procès Rubygate, de l’ex-chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi. L’ambassade

Chine-Vatican: un sommet historique est-il possible?

Alors que Xi Jinping sera en Italie en visite d’État à partir du 21 mars, six mois après l’accord historique conclu entre la Chine et le Vatican, il est possible de s’interroger sur une rencontre entre le pape et le Président chinois à cette occasion. Sputnik a questionné des analystes russes et chinois sur l’éventualité

Older Posts››
Scroll Up