Aller à…
RSS Feed

25 janvier 2021

Impérialisme

60 ans après l’assassinat de Patrice Lumumba, 30 ans après la première guerre du Golfe — Nadine ROSA-ROSSO

17 janvier 1961 : assassinat de Patrice Lumumba L’assassinat de Patrice Lumumba le 17 janvier 1961, et ceux, à la même époque, de nombreux autres dirigeants africains intègres qui luttaient pour l’indépendance et la reconstruction de leur nation, ont modifié fondamentalement les possibilités d’avenir de ce continent. Pas moins de vingt-deux présidents africains en poste ont été

« La guerre a été mal nommée » (Bertolt Brecht) — Simon KORNER

Les mercenaires, qui travaillaient pour la société de sécurité privée étasunienne Blackwater – appartenant à Erik Prince, dont la sœur était le secrétaire à l’éducation de Trump – ont été graciés juste avant Noël pour une attaque non provoquée dans le centre de Bagdad à l’aide de mitrailleuses et de fusils de précision, avec des enfants parmi leurs victimes.

la manne de l’armement — Binoy KAMPMARK

« Gagner des milliards grâce aux exportations d’armes qui alimentent le conflit tout en versant une petite part de cette somme en tant qu’aide au Yémen est à la fois immoral et incohérent ». C’est ce qu’a crié Muhsin Siddiquey, directeur d’Oxfam au Yémen, après avoir consulté les chiffres de l’Institut International de Recherche sur la Paix

Objectifs infâmes — Dmitry ORLOV

Tout d’abord, vous constaterez qu’un problème majeur se pose en ce qui concerne l’approvisionnement énergétique mondial. Cela a été prédit encore et encore depuis le milieu des années 1990, mais diverses avancées technologiques et manœuvres géopolitiques ont repoussé la crise finale de deux décennies. Mais aujourd’hui, la crise finale se rapproche de plus en plus.

l’essor de la Chine, une inspiration dans la lutte contre la pauvreté et l’indignité imposées par les États-Unis — Fiona EDWARDS

La détermination de l’impérialisme étasunien à dominer le monde entier plonge l’humanité dans une nouvelle guerre froide dangereuse. La classe dirigeante des EU est absolument prête à tout pour arrêter l’essor de la Chine et intensifie actuellement son agression sur de nombreux fronts pour atteindre cet objectif – de de la guerre économique à l’encerclement militaire de

La destruction de l’Ukraine est le premier pas vers la troisième guerre mondiale, l’affaire Navalny est le suivant — Dimitris KONSTANTAKOPOULOS

La façon dont l’Empire domine la Méditerranée orientale – pour imposer sa propre paix ou pousser à la guerre – est d’avoir des relations avec Athènes et Ankara meilleures que ce qu’ils peuvent avoir entre eux. Maintenant, cette relation est pire que jamais. Maidan, Kiev, 2014 L’avion transportant trois ministres des Affaires étrangères des États

Biélorusses, pensez par vous même avant qu’il ne soit trop tard ! — Alexandre Loukachenko

illustration : http://2.bp.blogspot.com/-Vq_B2si0pVo/TYycLRcGNjI/AAAAAAAABd8/uWOTWj4H… Traduction : Non ! La Biélorussie n’est pas à vendre. Cher amis ! Merci d’être venus Je vous remercie vous, les résidents de Gomel ! Nous avons vécu ensemble durant un quart de siècle difficile et jamais vous ne m’avez déçu. Merci concitoyen de Moguilev et résidents de Vitebsk ! Merci, résidents de Brest et de la province

Facebook encercle l’Afrique — Manlio DINUCCI

De nombreuses industries et sociétés de service sont en train de faire faillite ou de se redimensionner à cause du confinement et de la crise qui s’ensuit. Certains, par contre, ont tiré profit de tout cela. Facebook, Google (propriétaire de YouTube), Microsoft, Apple et Amazon – écrit le New York Times – “sont en train de faire agressivement de

L’armée française n’a rien à faire en Afrique ! — Francis ARZALIER

Les gouvernements successifs des États-Unis d’Amérique, qui, à eux seuls, dépensent près de la moitié des budgets militaires du monde, sont présents sur tous les continents, avec leurs bases équipées d’armes nucléaires, leurs flottes sur mer et dans les airs, leurs drones et leurs espions, et les gouvernements occidentaux (OTAN, UE, France, Israël, Arabie Saoudite,

18 ans après le coup d’État américain contre le Venezuela un autre coup d’État est à venir — Alan MACLEOD

« L’objectif est de remplacer la dictature illégitime du Président Nicolas Maduro par un gouvernement de transition légitime qui puisse organiser des élections libres et équitables pour représenter tous les Vénézuéliens. Il est temps pour Maduro de partir », a annoncé le Secrétaire d’État Mike Pompeo. Samedi 11, exactement 18 ans après que les États-Unis ont soutenu

Articles plus anciens››
Défiler vers le haut