Go to ...
RSS Feed

23 August 2019

Giuseppe Conte

Le Président italien Mattarella accepte la démission du Premier ministre Conte

International 21:12 20.08.2019(mis à jour 21:16 20.08.2019) URL courte Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, a présenté sa démission au Président du pays, Sergio Mattarella, qui l’a acceptée. Le Président italien Mattarella accepte la démission du Premier ministre, Giuseppe Conte. C’est à l’issue d’un discours au parlement sur la crise au sein du gouvernement qu’il

Arrivée de Poutine en Italie pour une visite d’État

International 12:56 04.07.2019(mis à jour 12:58 04.07.2019) URL courte Vladimir Poutine est arrivé à l’aéroport Léonard-de-Vinci pour une visite d’État. En Italie, le chef de l’État russe rencontre les autorités actuelles du pays ainsi que Silvio Berlusconi et le pape François. Le Président Poutine se rend en Italie à l’invitation du Premier ministre Conte. Il

Levée des sanctions antirusses: le Premier ministre italien révèle où en est Rome

Economie 09:51 09.03.2019(mis à jour 09:52 09.03.2019) URL courte Le Premier ministre italien a déclaré que son gouvernement poursuivait son objectif de lever les sanctions antirusses introduites par l’UE. Il a jugé «essentiel» de maintenir le dialogue avec Moscou. Le gouvernement italien poursuit son objectif de lever les sanctions de l’Union européenne contre la Russie,

Sanctions antirusses: le vice-président du Conseil italien dit «impératif» d’œuvrer contre

International 21:40 10.02.2019(mis à jour 21:44 10.02.2019) URL courte Rome souhaite revenir sur les sanctions antirusses, a déclaré Luigi Di Maio, un des deux vice-présidents du Conseil des ministres italien, rappelant que les entreprises de la péninsule subissaient «d’énormes pertes» et soulignant que «nous combattons et nous continuerons de combattre» ces sanctions. Le gouvernement italien

Giuseppe Conte: «siège à l’Onu» pour l’Allemagne? Paris et Berlin «se moquent de nous»

Le Président du conseil italien, Giuseppe Conte, n’a pas apprécié la détermination de Paris et Berlin pour que ce dernier obtienne un siège au Conseil de sécurité de l’Onu, estimant que les deux pays qui se sont entretenus mardi à Aix-la-Chapelle «se moquent de nous». Après avoir récemment parlé d’une «amitié historique» entre Rome et

Scroll Up