Aller à…
RSS Feed

24 janvier 2021

gilet jaune

Gilets jaunes – Acte XVI : la marée reviendra plus forte

Le 16e samedi de mobilisation n’a pas été à la hauteur des attentes. Le nombre de manifestants est visiblement en baisse même si les chiffres du ministère de l’Intérieur n’ont, comme chaque semaine, aucune crédibilité. Les gilets jaunes sont moins présents, mais ils ne sont toujours pas rentrés chez eux, la défaite en bandoulière. En

Gilets jaunes complices de tout, Macron responsable de rien

Chassez le naturel, il revient au galop. Alors que Macron prétend depuis six semaines que le dialogue est renoué et que les insultes sont rangées au placard, il ne peut s’empêcher d’exprimer tout le mal qu’il pense des gilets jaunes. De simples Français qui ont l’audace de défier sa politique, cela n’est pas très nouveau

Acte XV : Macron chausse ses bottes d’agriculteur

L’acte XV des gilets jaunes a été un succès à double titre. La mobilisation a quelque peu augmenté (selon les chiffres du ministère de l’Intérieur) et les violences ont été très sporadiques montrant que quand la police fait correctement son travail, les choses se passent bien. Mais pour trouver la perfection, il fallait se rendre

Heureux comme un Benalla au chômage

Rédigé par notre équipe le 17 février 2019. Alors que le grand débat n’en finit plus de saouler les Français, des gens bien se donnent du mal pour redresser l’économie du pays. Il y a certes le Gouvernement qui travaille d’arrache-pied, et il y a surtout un individu nommé Alexandre Benalla injustement roulé dans la

Coup d’Etat : la Macronie joue à se/nous faire peur

Alors que l’acte XIV se prépare, la Macronie en appelle à une stratégie qui n’est pas totalement nouvelle. Elle consiste à donner plus de poids à une déclaration et à son auteur qu’ils n’en ont réellement. Ainsi, Christophe Chalençon, une des figures bien connues du mouvement des gilets jaunes est directement promu général putschiste par

Taxe carbone : la Macronie prépare déjà son retour !

Et si le pouvoir macronien se foutait complètement du monde ? Ce sentiment est déjà partagé par des millions de Français, mais il pourrait finir par s’emparer des quelques irréductibles qui souhaitent donner sa chance au produit Macron malgré sa date de péremption dépassée. En effet, non content d’embobiner les Français avec le grand débat, la

Gilets jaunes – Acte XIII : Castaner s’accroche mordicus

Rédigé par notre équipe le 09 février 2019. Le treizième samedi de mobilisation s’achève dans un contexte qui n’a jamais été aussi compliqué pour les gilets jaunes. Sommés de s’extasier devant l’exercice d’auto-promotion de la Macronie appelé grand débat, ils sont plus que jamais criminalisés par un pouvoir qui les accuse de tous les maux.

Délice à l’italienne : Castaner en surchauffe

Etre ministre de l’Intérieur n’est pas de tout repos. Demandez à Gérard Collomb quand bien même son passage place Beauvau a ressemblé à un long et pénible pantouflage. Son successeur, l’insatiable Christophe Castaner est pris dans le tourbillon créé ou alimenté en grande partie par la Macronie elle-même. Immigration folle, trafics qui prospèrent, délinquance en

Articles plus anciens›› ‹‹Articles plus récents
Défiler vers le haut