Go to ...
RSS Feed

20 March 2019

gaz

La Turquie, «pays tout indiqué pour livrer des hydrocarbures en Europe»

L’efficacité énergétique entend la sécurité, la rapidité et le coût raisonnable des livraisons d’hydrocarbures, a indiqué dans un entretien accordé à Sputnik Murat Kalsin, président de l’Association turque pour l’efficacité énergétique (ENVER), commentant les perspectives liées à la future mise en œuvre du Turkish Stream. La réalisation des deux projets aussi importants que sont le

La Turquie a-t-elle besoin du GNL américain?

Opposés aux projets Nord Stream et Turkish Stream, les États-Unis n’excluent toutefois pas de signer des contrats de livraisons de gaz naturel liquéfié (GNL) en Turquie, a déclaré Sandra Oudkirk, vice-assistante du secrétaire d’État américain pour l’énergie. Deux analystes turc et russe ont commenté cette déclaration pour Sputnik. Il est peu probable que la Turquie

Les exportations tchèques seraient-elles au piège de l’Union européenne?

Ce qui était autrefois discuté à huis clos a fait l’objet d’une discussion ouverte au récent Salon international de la construction mécanique (MSV) à Brno, où le Premier ministre tchèque Andrej Babis a insisté sur la nécessité de diminuer la dépendance des exportations tchèques du marché européen. Sputnik s’en est entretenu avec un spécialiste. N’importe

Flexibilité du transport du gaz naturel liquéfié: chance ou menace pour l’Europe?

Malgré la volonté de l’UE de diversifier ses livraisons du gaz grâce au GNL, le marché européen n’est toujours pas la destination prioritaire pour les producteurs de cette ressource. Thierry Bros, chercheur à l’Oxford Institute for Energy Studies, a expliqué à Sputnik pourquoi le GNL est redirigé vers d’autres régions du monde que l’Europe. Quand

Berlin ne renoncera pas au gaz russe au profit des USA, selon Handelsblatt

Economie 08:06 17.09.2018(mis à jour 08:08 17.09.2018) URL courte Les États-Unis insistant pour que l’Allemagne opte pour son GNL en renonçant aux livraisons de gaz russes, Berlin ne se hâte pas de consentir, note la presse allemande. L’Allemagne n’achètera pas le gaz naturel liquéfié américain car c’est désavantageux économiquement pour ce pays et n’assurera pas

‹‹Newer Posts
Scroll Up