Go to ...
RSS Feed

31 March 2020

Dalai Lama

Le dalaï-lama plus catholique que le pape — André LACROIX

Ce que dit Lobsang Sangay « En 2007, le gouvernement chinois a décrété que toutes les réincarnations devaient être certifiées par le Parti communiste chinois. Vous n’êtes un lama authentique que quand le PCC vous a émis le certificat. Il a ainsi reconnu 1 300 lamas réincarnés. Récemment, en juillet, des journalistes indiens sont allés au

Tibet, Paradis perdu ou Enfer démasqué ? — André LACROIX

Les mystères ou les hasards de l’édition ont voulu que le premier volume du magistral ouvrage d’Albert Ettinger paraisse en français sous le titre « Tibet, Paradis perdu ? » quelques mois … après le deuxième volume intitulé « Batailles tibétaines ». Dans ce deuxième volume, déjà recensé (1), Albert Ettinger dressait un tableau impressionnant des différentes facettes de la

le dalaï-lama savait… — Albert ETTINGER

« Des dizaines d’enseignants bouddhistes se sont livrés à des agressions sexuelles envers leurs adeptes dans plusieurs pays » , constate le site Internet de RFI (Radio France Internationale). (1) Et il relate que des « victimes, qui demandent réparation, ont formé un collectif venu interpeller le Dalaï Lama ce 16 septembre aux Pays-Bas, à l’occasion de la

Le Dalaï Lama: «l’Europe appartient aux Européens»

Le Dalaï Lama a déclaré mercredi à Malmö, en Suède, que «l’Europe appartient aux Européens» et qu’à terme il était souhaitable que les réfugiés retournent chez eux «pour reconstruire leur propre pays». S’exprimant lors d’une conférence dans la troisième plus importante ville suédoise, qui abrite une importante population d’immigrés, le Dalaï Lama, prix Nobel de

Les tibétologues allemands au service du « Troisième Reich ») — Albert ETTINGER

C’est ce que nous avons montré dans les deux parties précédentes du présent article. Dans cette troisième partie, nous voulons creuser le sujet en montrant… – que Schäfer fut un partisan déclaré d’une « ligne nouvelle et nationale-socialiste » de la science allemande, – que cette science allemande fut, en général, à la botte du régime et marquée par

une argumentation minable) — Albert ETTINGER

Deux arguments sont supposés étayer le point de vue de ceux qui voudraient faire de Schäfer et de son expédition au cœur du Tibet une entreprise purement scientifique, indépendante des SS et du contexte politique de l’époque. Schäfer, un « adversaire des pseudo-scientifiques de Himmler » ? Premièrement, Schäfer, au lieu du nazi invétéré que ses actes et

des tibétologues négationnistes) — Albert Ettinger

Les nazis au Tibet : Schäfer, Beger, Harrer Les reproches adressés au gouvernement tibétain de l’époque et au dalaï-lama tournent autour de trois noms surtout : Ernst Schäfer, Bruno Beger et Heinrich Harrer. Le premier, Schäfer, fut le chef de l’expédition SS au Tibet en 1938/1939. Le deuxième, Beger, fut l’ « anthropologue » de cette expédition. Celle-ci fut

Scroll Up