Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

Consortium News

Manning «pourrait retarder ou ralentir l’acte d’accusation américain contre Assange»

Après deux mois de prison pour avoir refusé de témoigner contre Julian Assange, l’ex-analyste militaire américaine Chelsea Manning en est sortie, mais pourrait bien y retourner jusqu’à ce qu’elle accepte de répondre aux questions du grand jury. Joe Lauria, rédacteur en chef de Consortium News, commente la situation pour Sputnik. L’ex-analyste militaire américaine Chelsea Manning

Défiler vers le haut