Go to ...
RSS Feed

3 June 2020

castaner

Nous accusons le Ministre de l’Intérieur M. Castaner ! — Jose ESPINOSA

Communiqué de presse Nous accusons le Ministre de l’Intérieur M. Castaner ! Samedi 16 novembre la police a tendu une souricière aux manifestants place d’Italie malgré l’autorisation délivrée par la Préfecture de Police de Paris. Aux alentours de 13h, les forces de répression encerclent les gilets jaunes et les bloquent sur la place sans possibilité de se

Halloween : les monstres sont de sortis pour tout brûler

Depuis une quinzaine d’années, Halloween s’est imposé en France grâce à la magie de la publicité, des médias, et de l’inculture. Un savant mélange qui permet à n’importe quelle marque de vendre son produit en y accrochant une fausse toile d’araignée sur laquelle veille une citrouille en plastique. Mais chaque pays a ses spécificités et

Paris martyrisé par les black blocks et Castaner

Depuis plusieurs jours, le gouvernement et ses relais médiatiques ont fait monter la pression en affirmant qu’ils s’attendaient à de fortes mobilisations à Paris en ce samedi 21 septembre. Leurs prédictions se sont révélées en partie exactes, car si plusieurs manifestations ont fait parler d’elles aujourd’hui, le nombre de manifestants n’était pas si impressionnant. Ce

Mort de Steve Maia Caniço : Castaner devient mutique

Rédigé par notre équipe le 01 août 2019. Qu’arrive-t-il à Christophe Castaner ? Le ministre de l’Intérieur qui passe son temps à s’exprimer dans les médias et plus encore sur les réseaux sociaux ne parvient pas à aligner plus de deux mots au sujet du décès de Steve Maia Caniço. Mort en marge d’une opération de

Un 14 juillet aux couleurs algériennes ?

L’Algérie gratifie notre pays depuis plusieurs décennies de nombreuses « chances pour la France ». Une grosse minorité très visible qui le devient encore plus à chaque fois que l’équipe algérienne de football remporte un match un tant soit peu important. Jeudi soir, une trentaine de villes françaises (selon le recensement officiel des autorités) ont eu

Acte XXIII : le suicide de la bonne foi des « élites »

L’acte XXIII des gilets jaunes aura été marqué par plusieurs épisodes montés en épingle par une presse décidément de plus hostiles au dernier espoir de liberté en France. Alors que la mobilisation s’est officiellement maintenue sans les eaux de 30 000 personnes, tout a été fait pour discréditer un mouvement qui attend encore et toujours

Castaner – Macron ou la République des fusibles

Le limogeage du Préfet de police de Paris, de son directeur de cabinet et du patron de la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne a été l’ultime carte jouée par la Macronie pour se dédouaner de son incapacité (ou volonté ?) à faire régner l’ordre dans les rues de la capitale une fois

Older Posts››
Scroll Up