Aller à…
RSS Feed

25 octobre 2020

benalla

Quand Benalla cherche la lumière sur Twitter

Malheureux de ne plus être l’homme à tout faire du président, Benalla semble s’ennuyer ces dernier temps. Non pas que ces soutiens au plus haut sommet de l’Etat ne l’aient oublié, mais entre deux boulots certainement très bien payés, Benalla enchaîne les messages sur le réseau social Twitter. Entre menaces risibles lancées à l’encontre d’un

La sale campagne de Macron et de Benalla : paiement cash ?

Rédigé par notre équipe le 29 juillet 2019. Comme à l’été 2018, Alexandre Benalla fait parler de lui. Après la ribambelle de révélations qui aurait dû aboutir à la fin du système macronien, des épisodes plus ou moins compromettants font parler d’eux de temps à autre. Le dernier en date est d’envergure puisque selon les

La Macronie en marche vers la présidentielle de 2022

Rédigé par notre équipe le 02 juin 2019. Après la claque reçue logiquement dimanche dernier par des électeurs un peu plus concernés par le scrutin européen, la Macronie a tenté par plusieurs biais de cacher sa défaite. De la négation des faits par certains, à une réelle hystérie qui s’est emparée de plusieurs intervenants d’En

Journalistes harcelés par le pouvoir

Est-ce la fin de la (longue) lune de miel entre les médias et le pouvoir macronien ? De l’amour à la haine il n’y a qu’un pas et quand il faut justement protéger un certain Alexandre Benalla et les secrets qu’il détient, la Macronie est prête à tous les excès. Ainsi, on apprend depuis 24 heures

Sibeth Ndiaye : la suite va être longue pour tout le monde

Propulsée porte-parole du Gouvernement faute à un macroniste plus capable qui serait apparu sur les écrans radar, Sibeth Ndiaye a eu le plaisir de revoir son ami Benjamin Griveaux à l’occasion de la passation de pouvoir. Un scène où les deux personnages se ressemblent étrangement, car bardés des mêmes attributs. De la mauvaise foi, à

Isma Emelien : de Benalla au progressisme

Ismaël Emelien : un nom qui aurait dû rester dans l’ombre et que l’affaire Benalla a fait éclater au grand jour. Le conseiller numéro un décrit comme génial dans les hautes sphères de la Macronie est en fait un jeune homme au mieux terne et sans grand intérêt. Le livre qu’il vient de publier sur le

Gilets jaunes complices de tout, Macron responsable de rien

Chassez le naturel, il revient au galop. Alors que Macron prétend depuis six semaines que le dialogue est renoué et que les insultes sont rangées au placard, il ne peut s’empêcher d’exprimer tout le mal qu’il pense des gilets jaunes. De simples Français qui ont l’audace de défier sa politique, cela n’est pas très nouveau

Le Sénat ouvre une brèche, la Macronie perd la tête

La publication du rapport de la Commission d’enquête du Sénat a éclaté au visage de la Macronie. Le choc est d’autant plus grand que les conclusions sont implacables pour le pouvoir. Sonnés, les Cerbères de la Macronie dont certains sont directement visés dans le rapport d’enquête ont d’emblée promis des réponses sur le fond. Plus

Articles plus anciens››
Défiler vers le haut