Aller à…
RSS Feed

16 janvier 2021

Non-classé

COVID-19 – Le vaccin inachevé… — Les Maîtres du Monde –

Impossible d’ignorer que Pfizer et Moderna ont créé en moins d’une année un vaccin ARN messager décrit et salué par des médecins, des politiciens et la presse main stream comme révolutionnaire et efficace contre le Coronavirus. Une vraie prouesse ! Et une vaste fumisterie qui cache les objectifs réels de ces producteurs de « vaccins

Détruire la société civile. La campagne de peur. – Les moutons enragés

Auteur : Michel Chossudovsky pour Mondialisation.ca Chapitre I: Introduction. La crise mondiale du coronavirus de 2020 : Détruire la société civile, la dépression économique, le coup d’État mondial et la « grande réinitialisation » Ce texte est le premier chapitre (Introduction) du E-livre (E-book) (Neuf chapitres) de Michel Chossudovsky, disponible en anglais. La crise mondiale du

Point de situation du Samedi 16 janvier 2021 0h00 GMT

par Dominique Delawarde Avant propos: Aujourd’hui, trois sujets seront abordés : I– Un premier bilan social et sociétal pour la France; bilan qui pourrait s’alourdir encore dans les mois qui viennent. Quelques perspectives concernant ces domaines seront ébauchées. II– Un premier point d’étape mondial sur les campagnes de vaccination en cours depuis près d’un mois

La crise climatique alimente les conflits et le terrorisme

Le Nigeria est le théâtre de conflits meurtriers depuis de nombreuses années. Si l’insurrection du groupe terroriste Boko Haram est responsable d’une partie de ces violences, l’Organisation des Nations Unies (ONU) pointe un nouveau facteur déterminant : le dérèglement climatique. La chute des précipitations et la désertification grandissante entraînent en effet des crises alimentaires à

« Il Manifesto », le prix de l’engagement, par Dominique Vidal (Le Monde diplomatique, décembre 2014)

A 45 ans, Il Manifesto n’oublie pas ses origines : Mai 68 et l’invasion de la Tchécoslovaquie. Il naît, sous la forme d’une revue, le 23 juin 1969, avec pour première manchette « Prague est seule ». Ses créateurs — Rossana Rossanda, Lucio Magri, Luigi Pintor et Aldo Natoli — passent pour « ingraiens » en raison de leur proximité avec M. Pietro

Articles plus anciens››
Défiler vers le haut