Dénonçant «un ripou» ayant «trahi la République par un comportement inqualifiable», le parquet a requis sept ans de prison contre «Haurus», l’ancien brigadier de la DGSI qui vendait des données confidentielles sur le darknet.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *