Les boites de nuit devraient pouvoir rouvrir au tout début de l’été. Emmanuel Macron a donné rendez-vous le 21 juin pour dévoiler la date exacte. En attendant, le gouvernement négocie avec les responsables du secteur les règles sanitaires: RMC vous dévoile ce matin les détails de ce nouveau protocole. 

S’il a encore des points en discussion, des règles ont été acceptées par les deux parties. Et notamment le fait qu’il faudra un pass sanitaire obligatoire pour rentrer en boite de nuit.

Quelle que soit la taille de l’établissement même pour les petites boites de nuit, pour entrer il faudra soit avoir été vacciné avec ses deux doses depuis plus de 15 jours soit avoir fait un test PCR 48 heures avant d’aller danser. 

Le pass sera présenté par les clients devant l’entrée de l’établissement il ne sera pas possible de rentrer sans. Les organisations professionnelles aimeraient aussi qu’il soit possible de réaliser un autotest salivaire à l’entrée de la discothèque mais ce point est encore en discussion.

Enfin, il sera très fortement recommandé aux clients de faire un test PCR cinq à sept jours après la soirée afin de vérifier toute contamination.

Une jauge déjà fixée?

A l’instar des restaurants ou des lieux de culture, les boites de nuit pourront accueillir un certain nombre de clients. En tous cas, au moment de la réouverture.

Les patrons de boites de nuit auraient voulu fixer une jauge à 85% de l’effectif maximal mais les autorités l’ont fixée à 65% de la capacité d’accueil. Pour ceux qui avaient dû mal à rentrer en boite, ça ne va pas s’arranger. 

Et le masque?

L’un des points-clés des discussions reste le port obligatoire ou non du masque en soirée. Les autorités sanitaires souhaitent qu’il soit obligatoire au moins pour les déplacements à l’intérieur de l’établissement et pour les commandes.

Autre point encore en discussion: les fumoirs seront-ils autorisés?

En tous cas, on aura le droit de danser sur la piste, même s’il faudra y respecter les gestes barrières. D’ailleurs, pas question de boire un verre en dansant: la consommation de boisson sera interdite.

Enfin le protocole précise que même avec un pass sanitaire, il faudra respecter les gestes barrières: l””organisation du flux du public doit permettre de limiter les croisements et les interactions sociales” peut-on lire. Des soirées vraiment étonnantes au programme, donc

Lien connexe:

Bientôt des cartes de transports ou des comptes bancaires bloqués en cas de désobéissance aux mesures sanitaires ?

Source: RMC



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *