Les émeutes en Colombie et leur répression violente ont rappelé que le modèle néolibéral latino-américain est un échec flagrant et ne saurait être une alternative crédible aux difficultés de la gauche locale. L’urgence est au dépassement de la logique extractiviste.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *