Aller à…
RSS Feed

4 mars 2021

Le secrétaire général de l’ONU dénonce l’utilisation du COVID comme prétexte pour réduire les libertés fondamentales et faire taire les critiques politiques



 

Juste après, il dit aussi “l’accès à des informations vitales a parfois été entravé tandis que la désinformation mortelle a été amplifiée, y compris par quelques dirigeants”. Evidemment, il ne précise de qui il parle mais voilà un petit indice: la vidéo n’a été publiée qu’en Français…


Extrait d’une vidéo de 6min15 publiée le 22 février par l’ONU.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut