Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Edition très courte aujourd’hui et se limitant à cette dernière vidéo du grenier et consacrée au choix économique qui s’annonce majeur du président américain.

Joe Biden, le nouveau président américain, avec la FED dirigé par Jerome Powell et sa secrétaire au trésor Janet Yellen semble avoir opté pour l’inflation comme moyen de sortir de la crise et de résoudre les problèmes majeurs d’endettement.

Cette décision, si elle se confirme change tout. Cela va radicalement influer les anticipations des agents économiques et donc vos propres décisions de placements et d’investissement pour les 10 prochaines années.

Si l’on évoque les années 70 et la rupture Volcker du début des années 80 pour mettre fin à cette inflation, il ne s’agit pas de rejouer un remake des années 70. Ce sera différent, c’est une évidence, mais nous allons vers une période où nous allons tolérer une inflation plus forte et vraisemblablement sans remonter les taux pendant une période relativement longue.

C’est cette tolérance vis-à-vis d’une inflation un peu plus haute et des taux bas qui seront la marque de fabrique de l’inflation nouvelle mouture.

Cela devrait laisser du potentiel de hausse conséquent aux actifs anti-inflation.

Métaux précieux bien évidemment, actions pour certaines et bien évidemment matières premières. Je mets à part volontairement l’immobilier parce que c’est le seul actif pour lequel vous pourrez emprunter à taux fixe. Je précise également, que dans la mesure où la loi énergie climat impose des changements drastiques, l’immobilier neuf sera sans doute une très belle opportunité pour les 10 prochaines années. Il va y avoir des baisses de prix, mais il est possible que ces baisses soient fonction des localisations et de la typologie des biens (ancien in-louable et ne respectant plus les normes et ne valant plus rien ou presque, habitat moderne, modernisé ou récent et respectant les normes).

Je vous explique tout cela dans le dossier stratégies de février, à savoir le type d’inflation que nous devrions avoir, les différentes phases, l’intérêt de l’immobilier neuf et du recours à l’emprunt. Je vous dis également comment faire et comment vous y prendre pour déjouer les pièges et vous poser les bonnes questions.

Pour ceux qui veulent en savoir plus c’est ici.

Pour tout le monde la vidéo consacrée à ce sujet est ici.

Je pars donc quelques jours en vacances. Je vous retrouverais mercredi pour une nouvelle édition.

A très bientôt.

Restez à l’écoute.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *