par Strategika 51.

Le bilan aurait été infiniment plus lourd si des manifestants noirs avaient participé à l’envahissement du Capitole, symbole de la corruption d’un système politique US détruit.

Vidéo choquante montrant le tir à bout portant dont a été victime une femme à l’intérieur du Capitole.

Sans surprise, l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, pays soumis et vassaux de l’État profond US, ont fait preuve d’une incroyable ingérence en soutien au système frauduleux. Les médias chinois quant à eux se sont moqué de Nancy Pelosi et ses ingérences dans les affaires de Hong-Kong. Pour un influent média chinois, ce qui ce passe aux États-Unis est le résultat logique du Karma.

Sans surprise également, les grandes compagnies du Net comme Twitter, Facebook, YouTube, etc, ont définitivement démontré à ceux qui ne l’ont pas encore compris qu’ils font partie intégrante de la cabale universelle.

Ce n’est pas tant Trump qui compte. Il ne compte pas et n’a jamais compté. C’est le système corrompu qui impose aux Américains une élection truquée tous les quatre ans en faisant passer cela comme un exercice de démocratie. L’ironie cette fois est que les colonies européennes ont été réquisitionnées pour faire passer la pilule.

Un peu comme hier soir sur la chaîne française BFM TV lorsqu’un Américain vivant en France représentant les républicains a été interrompu et censuré en direct pour avoir affirmé que la « victoire » de Biden a été rendue possible grâce à la fraude.

C’est ça aussi la démocratie…

On devrait demander pardon à tous les pays que l’on a qualifié de « république bananière » en oubliant que ce concept est un pur produit du système économique prédateur imposé par le même système gérant la fraude et le mensonge dans les pays occidentaux.

source : https://strategika51.org/



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *