La vérité fini toujours par atteindre la surface. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Blason des Açores

Des juges portugais déclenchent l’ire des médias de masse, dont Publico. En cause? La cour d’appel portugaise juge les tests PCR peu fiables. Rien que cela!

https://www.publico.pt/2020/11/17/ciencia/opiniao/testes-diagnostico-covid19-capricho-irresponsabilidade-tribunal-relacao-1939606

Evidemment, oser statuer de la sorte pourrait envoyer au tribunal les têtes pensantes des autorités sanitaires, des gouvernements, des médias complaisants. Rien de moins. Pourquoi? Parce que ces tests dont le seuil de cycles d’amplification varie d’une région à l’autre (d’un établissement à l’autre?) ne font de loin pas l’unanimité en tant qu’outils décisionnaires isolés de tout diagnostic défini par un médecin.

PCR, un test-clé isolé du diagnostic indispensable d’un médecin

Dans cette sinistre stratégie, le test PCR a été positionné dans un le cadre d’un processus qui a évincé le rôle fondamental du médecin qui devrait poser souverainement son diagnostic. Ceci est contraire aux préconisations insistantes de K Mullis son créateur.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *