Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

La présence militaire truque en Azerbaïdjan (Kommersant)



Selon Kommersant du 16 octobre 2020, 600 militaires turcs sont restés en Azerbaïdajan après les exercices militaires joints de cet été [1].

Ce personnel comprend :

 un groupe tactique de bataillon de 200 personnes,

- 50 instructeurs à Nakhijevan,

- 90 conseillers militaires à Bakou,

- 120 personnels de bord à l’aérodrome de Gabala ;

- 20 opérateurs de drones à la base aérienne de Dollyar,

- 50 instructeurs à l’aéroport d’Evlakh,

- 50 instructeurs du 4e corps d’armée et 20 autres à la base navale et à l’école militaire Heydar Aliyev de Bakou.

L’Azerbaïdjan abrite également

- 18 véhicules de combat d’infanterie turcs,

- 1 système de lance-roquettes multiples,

- 10 véhicules

- 34 aéroplanes (dont 6 avions de combat, 8 hélicoptères, et 20 drones)

Le quotidien estime également qu’au cours de la première semaine d’octobre jusqu’à 1 300 jihadistes turkmènes syriens et 150 jihadistes libyens ont été déployés en Azerbaïdjan pour lutter contre les orthodoxes arméniens.



Source link

Mots clés: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut