Aller à…
RSS Feed

8 mars 2021

La Russie somme Erdoğan de s’expliquer



Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a téléphoné le 13 octobre 2020 au président turc, Recep Tayyip Erdoğan.

Après avoir rappelé la dénonciation par le président russe, Vladimir Poutine, du soutien actif de la Turquie à Daesh, en novembre 2015 lors du sommet du G20 à Antalya et en marge de la conférence de Paris sur le climat, il a sommé la Turquie de répondre aux accusations dont elle fait l’objet : le transfert de jihadistes syriens et iraquiens en Libye et en Azerbaïdjan.

La Russie considère déjà avec appréhension le conflit du Nagorno-Karabagh, mais surtout avec colère l’arrivée de jihadistes dans son zone d’influence.

Bien avant d’être président, alors qu’il dirigeait la Millî Görüş, une milice nationaliste, Recep Tayyip Erdoğan avait fourni une base arrière aux terroristes de l’Émirat islamique en Tchétchénie.



Source link

Mots clés: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut