Aller à…
RSS Feed

16 janvier 2021

Avec Fatima Daas, naissance d’une subjectivité politique entre désir et rébellion




Musulmane et lesbienne, l’écrivaine Fatima Daas a déclenché une controverse en disant ne pas pouvoir s’empêcher de penser que l’homosexualité est un péché. Pour Paul B. Preciado, ces paroles sont complexes et importantes, car elles se situent en dehors du féminisme républicain.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut