Aller à…
RSS Feed

27 janvier 2021

Twitter supprime l’agence russe RIA Novosti (et d’autres) des résultats de recherche — Lecteur



Après que Sputnik France et RT ont constaté leur disparition des résultats de recherche sur Twitter, c’est l’agence RIA Novosti qui a été ciblée.

À partir de ce 28 septembre, cette dernière n’apparaît pas parmi les comptes suggérés par le réseaux sociaux. Les utilisateurs ne pourront ainsi pas le trouver dans la barre de recherche sans être abonnés à celui-ci.

« Nous considérons ces restrictions de la part de Twitter comme un acte de censure des médias, ce qui est nettement interdit par la Constitution russe. Malgré nos demandes, le réseau social ne répond pas et n’explique pas ses décisions », a déclaré le service de presse de l’agence Rossiya Segodnya dans un communiqué.

Sputnik et RT marqués

En août, la plateforme avait en effet indiqué qu’elle signait comme « Média affilié à un État » les comptes concernés des cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu. C’est donc le cas de Sputnik France, RT ou encore des médias chinois Xinhua, Global Times et CCTV. La mesure n’a pourtant pas concerné plusieurs autres médias financés par les gouvernements des pays occidentaux.

Commentant les mesures prises par Twitter, Rossiya Segodnya a dénoncé une forme de censure de la part du réseaux social.

« On ne trouvera pas de telles étiquettes sur les comptes de Voice of America ou Radio Liberty. Pourtant, le compte personnel de Margarita Simonian [la rédactrice en chef de Sputnik et de RT, ndlr] est étiqueté comme un média affilié à l’État. C’est censé être l’égalité et la justice. Et la liberté d’expression juste, comment pourrions-nous nous en passer », a-t-elle indiqué.


Voir aussi :

Twitter va réduire la portée des « entités médiatiques contrôlées par un Etat » – du moins certaines

RT France disparaît mystérieusement de la barre de recherche de Twitter

Le médias indépendant de tout état Rupture a aussi subit le même sort étant qualifié à tord de “média affilié à la Russie” et n’apparait plus dans la barre de recherche.

« Média affilié à un Etat, Russie » : le média Ruptures à son tour discriminé par Twitter.

Si vous entrez directement l’adresse du compte en question dans la barre de recherche le compte ne vous sera pas suggéré mais vous pourrez allez directement sur la page du compte en cliquant sur Allez à @nomducompte. Vous pouvez aussi passez par un moteur de recherche externe en tapant comme mots clefs le nom du compte + twitter.

Heureusement pour l’instant le compte @legrandsoir est toujours suggéré.





Source link

Mots clés: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut