Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

La police poursuit une Tesla sur pilote automatique qui roule à 140 km/h alors que le conducteur et le passager dorment — Science et Technologie — Sott.net



Un autre jour, une autre histoire d’un propriétaire de Tesla horriblement irresponsable qui “teste” le logiciel Autopilot de la société tout en mettant en danger d’innombrables autres vies.

Et il est probable que par ailleurs, la NHTSA aux États-Unis ne fera rien à ce sujet.

L’histoire d’aujourd’hui nous vient du Canada, où un jeune homme de 20 ans est accusé d’avoir dormi au volant d’une Tesla qui roulait à plus de 140 km/h.

La GRC a été appelée lorsque des témoins ont vu “une voiture électrique Tesla en excès de vitesse se diriger vers le sud d’Edmonton, et ce qui semblait n’avoir personne au volant”, selon NBC.

Les deux sièges avant étaient complètement inclinés et le conducteur ainsi que le passager semblaient dormir, selon le rapport. La voiture roulait à une vitesse d’environ 140 km/h sur une route dont la limite de vitesse affichée était d’environ 110 km/h.

La police indique qu’en poursuivant la Tesla, la voiture a accéléré à plus de 140 km/h lorsque les autres conducteurs sur la route se sont rangés après avoir vu les feux de la voiture de patrouille.

Le sergent Darrin Turnbull de la GRC a déclaré « Il n’y avait personne qui regardait par le pare-brise pour voir où la voiture allait. Je suis dans la police depuis plus de 23 ans, et la majorité de cette période a été consacrée à l’application de la loi sur la circulation, ça me laisse sans voix. Je n’ai jamais, jamais vu quelque chose comme ça auparavant, mais bien sûr la technologie n’était pas là ».

Le conducteur a été accusé d’excès de vitesse et son permis a été temporairement suspendu.

Le surintendant Gary Graham, du service de la circulation de la GRC en Alberta a conclu : « Bien que les constructeurs de nouveaux véhicules aient intégré des mesures de protection pour empêcher les conducteurs de profiter des nouveaux systèmes de sécurité des véhicules, ces systèmes ne sont que cela, des systèmes de sécurité supplémentaires. Ce ne sont pas des systèmes d’auto-conduite, ils impliquent toujours la responsabilité de la conduite ».

Nous nous demandons si Gary ne pourrait pas appeler la NHTSA, l’agence fédérale américaine des États-Unis chargée de la sécurité routière….

Traduction Sott.net – Source ZeroHedge





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut