Aller à…
RSS Feed

27 janvier 2021

Archives pour18 août 2020

Tous les Libanais ne crèvent pas à Beyrouth

Il y a des Libanais qui partagent avec commisération les malheurs de leurs concitoyens de haut et de loin. Ne vous laissez pas abuser par les crocodiles qui larmoient sur tous les écrans de TV pour vous attendrir et vous éloigner de l’essentiel, détourner votre attention et dissoudre votre raison dans les émotions. Ayez une

Encouragés par les promesses d’annexion, les attaques des colons israéliens ont explosé en juillet

Selon les données recueillies par Mondoweiss, il y a eu au moins 25 incidents signalés de violence des colons israéliens contre les Palestiniens depuis la date butoir non officielle du 1er juillet pour annexer la Cisjordanie. Cela fait un mois que l’échéance officieuse du 1er juillet d’Israël pour annexer la Cisjordanie est passée. L’attention médiatique

Nos 600 000 élus municipaux se font-ils dessus ?

Les villes sont des êtres vivants, irrigués par des larges « artères » et des petites veines (venelles). Dans les premières, on parade volontiers, tandis que les secondes, étroites, peu fréquentées, sombres entre des murs rapprochés, offrent une intimité propice à de furtifs épanchements de vessies, suivis d’effluves qui résistent au séchage. Parfois, un inefficace panneau municipal

Malaise sur CNEWS avec un témoignage d’un rescapé a Beirut: « Que Israël nous laisse tranquille, on a jamais vu la paix depuis qu’ils sont là »

Malaise sur cnews avec un témoignage véridique d’un rescapé a Beirut au Liban » Que Israel nous laisse tranquille, on a jamais vu la paix depuis qu’ils sont là « . Gros malaise sur #cnews avec un témoignage véridique d’un rescapé a #Beirut au #Liban ” Que #Israel nous laisse tranquille, on a jamais vu

Tutelle internationale ? (Al-Mayadeen) — Leila Nicolas

Un terrible désastre a donc frappé Beyrouth suite à l’explosion de son port. Une explosion ayant provoqué une catastrophe humaine et matérielle sans précédent en ce lieu et qui s’est étendue sur des kilomètres au sein de la ville. Immédiatement, nombre d’analystes politiques et de médias libanais, arabes et étrangers se sont précipités pour exploiter

Défiler vers le haut