Deux livres montrent de la manière la plus concrète, de la transmission de l’héritage à la conception des toilettes, comment l’organisation de nos sociétés opprime les femmes, jusque dans les entrelacs sociaux les plus insoupçonnés.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *