Go to ...
RSS Feed

10 July 2020

la population est trompée volontairement …



L’abolition de l’argent liquide : la population est trompée volontairement ! www.kla.tv/12320

Alexeï Kireyev, économiste russe au Fonds monétaire international (FMI), a rédigé un document de travail en mars 2017 dans lequel il recommande aux gouvernements d’adopter une approche coordonnée à l’échelle internationale en vue d’un retrait progressif et inaperçu de l’argent liquide. Ses recommandations reflètent de façon très impressionnante une pratique commune de mise en œuvre des objectifs politiques. Il dit : « Changez les lois graduellement et sur une longue période de temps, de sorte que la majorité des gens ne s’en aperçoive pas ou l’accepte tout juste. » Ce style de gouvernement, tel que le recommande Alexeï Kireyev, n’est malheureusement pas une théorie de conspiration, mais on peut l’observer de manière récurrente depuis des années. Contre le bien-être et la volonté de la population, les gouvernements font respecter les objectifs et les intérêts, par exemple des entreprises ou de l’oligarchie financière, qui ne connaissent pas de limites dans leur recherche du profit et du pouvoir. C’est également le cas de l’enquête de l’UE sur les plafonds de paiements en argent liquide.

Enquête de l’UE : Rejet de limites de paiement en argent liquide !

En avril 2017, la Commission européenne a lancé une enquête publique sur des plafonds de paiements en argent liquide. Le résultat de cette enquête est sévère : 95% des personnes interrogées se sont prononcées contre les plafonds de paiements en argent liquide au niveau de l’UE. Pour 87% d’entre eux, la possibilité d’un paiement anonyme est une liberté fondamentale. Trois quarts estiment que les plafonds de paiements en argent liquide sont inefficaces dans la lutte contre l’évasion fiscale, le terrorisme et le blanchiment d’argent.

Cela montre clairement comment les participants à l’enquête rejettent les restrictions concernant l’argent liquide et comment les arguments avancés pour les limites des paiements en argent liquide sont clairement démasqués. Mais sans en tenir aucun compte, dans l’UE les paiements en espèces continuent d’être restreints. En Allemagne, par exemple, la limite supérieure pour les paiements anonymes en espèces a été abaissée de 15 000 euros à 10 000 euros le 26 juin 2017, selon l’exigence de l’UE. La question se pose : Pourquoi interroge-t-on encore la population sur sa volonté ? En Inde, au Pakistan et au Nigeria, la population n’est pas interrogée. Dans ces pays, l’élite financière va de l’avant avec l’abolition massive de l’argent liquide.

L’élite financière met en œuvre à grande échelle l’abolition de l’argent liquide

Bill Gates souhaite qu’au moyen de sa fondation les transactions financières soient totalement converties en paiements sans argent liquide avant fin 2018 en Inde, au Pakistan et au Nigeria ; c’est ce qu’il a annoncé lors d’une réunion du ministère des Finances américain fin 2015. Il travaillerait à la réalisation de cet objectif en collaboration avec la Banque centrale indienne depuis 2012. À cette fin, la Fondation Gates, en collaboration avec l’Agence des États-Unis d’Amérique pour l’aide au développement, a formé la « Better Than Cash Alliance », une alliance pour l’élimination de l’argent liquide. Cette alliance est composée de 50 entreprises et organisations principalement du secteur des services financiers. À la suite de la réalisation avec succès de la réforme de l’argent liquide en Inde, le directeur de cette agence de développement américaine, Rajiv Shah, a été nommé en 2016 président de la Fondation Rockefeller. De toute évidence il avait bien fait son travail,

L’exemple de l’Inde montre comment, dans les coulisses, la soi-disant élite financière fait fortement avancer l’abolition mondiale de l’argent liquide. Mais cela montre aussi à quel point augmente l’influence des super-riches sur les gouvernements et les décideurs de haut-niveau, par exemple, comment Bill Gates peut contrôler à son gré la politique de pays comme l’Inde.

Abolition de l’argent liquide : la population est délibérément trompée !

La limitation ou la suppression de l’utilisation des espèces est généralement justifiée par la lutte contre la criminalité, la corruption et le terrorisme. Toutefois, une étude de la Deutsche Bank montre que même sans argent liquide il est difficile de mettre un terme aux activités illégales et au financement du terrorisme. Dans des pays comme par exemple la Suède, où les transactions financières sans argent liquide sont très avancées, on constate un net déplacement vers la criminalité virtuelle (par exemple, la fraude par carte), avec des dommages généralement beaucoup plus élevés. Ainsi, il apparaît que les arguments justifiant une restriction ou une abolition de l’argent liquide sont une tromperie.



Source link

Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy paid course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up