Aller à…
RSS Feed

24 septembre 2020

L’époque est aux girouettes. Une machine à récupérer, comme les autres



« Plus que jamais, le message comme l’héritage du général de Gaulle doivent nous inspirer ». (…) « La doctrine gaulliste repose sur trois piliers que beaucoup qui s’en réclament oublient volontiers dans leur projet européiste ou atlantiste: la souveraineté qui interdit de confier à des instances étrangères nos intérêts, l’indépendance qui exclut la vassalisation de nos positions et moyens, l’unité qui est la condition indispensable de la grandeur » écrit la présidente du Rassemblement national dans un numéro spécial de Gaulle de la Revue politique et parlementaire, à paraître le 8 juin.

Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se recycle.

Les Le Pen sont des politiques de leur temps, opportunistes et à principes variables. Ils récupèrent régulièrement, à droite et à gauche, selon les circonstances, tel credo, telle valeur, telle analyse, tels objectifs…

Le « ni de droite, ni de gauche » emprunté au Général, est en cela très commode. Il permet de naviguer à vue et de virer de bord selon la direction du vent. Edgar Faure et les girouettes de la IVème République où le Front National a planté ses racines, s’y seraient sentis chez eux. Ces eaux troubles du marigot partisan que méprisait le Général.

De Gaulle, « traître à la nation » et aux « Français d’Algérie » pour le père, retrouve grâce aux yeux de la fille.

Le plus cocasses en cette affaire, est que Marine Le Pen, pour des raisons pas très claires, n’a rien trouvé de plus opportun que se débarrasser de Florian Philippot, le plus gaullien, le plus brillant de ses cadres (2011-2017) et, à tort ou à raison, peut-être le plus sincère dans la défense de son pays. Ce que l’on peut en penser par ailleurs n’a ici strictement aucune importance.

Ne pas oublier que le Front national, a été fondé en 1972 notamment par des partisans de l’Algérie française. Pierre Sergent, membre de l’OAS, a ainsi été député sous l’étiquette FN entre 1986 et 1988.

Samedi 9 juillet 2016, Marion Maréchal-Le Pen a organisé dans la ville frontiste du Pontet (Vaucluse) les fêtes « Bleu-Blanc-Rouge », jadis une tradition de son grand-père, Jean-Marie Le Pen. Au programme, sur une thématique médiévale : concerts, fanfares et discours de Marion Maréchal-Le Pen, Gilbert Collard, Bruno Gollnisch et Louis Aliot.

A cette occasion, Stéphane Ravier, le sénateur-maire du 7e secteur de Marseille a ainsi salué les compatriotes pieds noirs et, comme l’a rapporté le journaliste de l’AFP Guillaume Daudin, s’en est pris au « général félon, le général de Gaulle ».

Après l’indépendance de l’Algérie, l’OAS, avait condamné le Général de Gaulle à mort. Et pendant plusieurs années, des membres de cette « organisation Armée Secrète » ont tenté de l’assassiner de nombreuses fois… La plus connue est l’attentat du Petit Clamart le 22 août 1962, où la voiture du Général sera criblée de balles par le lieutenant-colonel Jean-Marie Bastien-Thiry. Partisan de l’Algérie française, il sera condamné et exécuté le 11 mars 1963.

Djeha, mercredi 27 mai 2020

La Revue politique et parlementaire est une revue française trimestrielle créée en 1894 par Marcel Fournier. Aujourd’hui, avec des auteurs issus de tous les horizons, de toutes les disciplines, cette revue a pour principal lectorat la « classe politique », c’est-à-dire les quelque 1 000 parlementaires français et européens, leur assistants et collaborateurs mais aussi, les hauts fonctionnaires qui travaillent dans toutes les institutions qu’elles soient françaises, européennes ou mondiales. Elle est également lue et reconnue par les décideurs des plus hautes organisations internationales ainsi que par un public d’universitaires et de chercheurs. Marine Le Pen est ainsi admise et accueillie ès qualité au sein du Gotha politique français et européen.

Il s’agit là de plus qu’une reconnaissance mais d’une redistribution de cartes dans le paysage politique français et européen qui augure des lendemains intéressants.



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut