Go to ...
RSS Feed

12 July 2020

J’ai été invité à un dîner de cons à la FNAC



En m’annonçant inexplicablement dans un mail que mon « jour de gloire est arrivé ! », la FNAC (qui m’appelle par mon prénom, hé ! ho !) me propose ces produits : une TV Samsung, un Smartphone Samsung, une enceinte JBL, un Ordinateur Apple. Et la FNAC décide quasiment pour moi en ces termes respectifs : « J’en profite, je le veux, je me l’offre, je craque ».

Qu’ai-je fait pour être ainsi humilié ?

Quels cookies leur ont fait croire que je suis un profiteur, un compulsif égoïste, faible et capricieux (« Je le veuuuuux, ouin, ouin ! »).

Ah oui, je sais : la FNAC vise une clientèle qui se fait harponner ainsi. Une infime minorité s’irrite ? Deux pelés trois tondus, pertes négligeables, le filet ramasse presque toute la poiscaille.

Ils ont fait des enquêtes sociologiques, à la FNAC :
« A votre avis, quelle chaîne est la meilleure, et le journal, et le magazine télé ?

-Arte, le Diplo, Télérama.

-Très bien ! Et…. ?

 Et, heu, je regarde la Une (ou la 8), je lis l’Obs et Télé 7 jours. »

Donc, la FNAC (et ses semblables) savent qu’on est majoritairement des veaux, des veaux juste assez conscients de l’être pour comprendre qu’il faut mentir.

Théophraste R. Misanthrope, auteur du livre d’horreur (inachevé) : «  Périple au sein de la Fédération Nationale d’Achat des C… ».





Source link

Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free online course

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up