Go to ...
RSS Feed

31 May 2020

Un blizzard frappe l’Islande – près de 1,5 m de neige en un jour enfouit les voitures, les habitants creusent pour sortir des maisons — Changements Terrestres –



© Halldór Sveinbjörnsson

Des conditions météorologiques extrêmes ont touché toutes les régions du pays ce week-end, à l’exception de la capitale, rapporte le journal Morgunblaðið.

Dans les fjords de l’Ouest, le navire des garde-côtes islandais Þór était en attente dans le fjord Ísafjarðardjúp, où la vitesse du vent atteignait 50 à 60 nœuds et où la visibilité était quasi nulle.

“Nous sommes prêts, si on a besoin de nous”, a déclaré hier le capitaine Halldór B. Nellett à Morgunblaðið. “Depuis quelques jours, les routes sont impraticables, et tous les vols ont été annulés vers cette zone. La seule route praticable est le bateau. “

Samedi, Þór a navigué jusqu’à Ísafjörður pour récupérer des échantillons de coronavirus, qu’il a transportés à Arngerðareyri – à l’extrémité du fjord de Ísafjarðardjúp. Là, le navire a navigué le plus près possible du rivage, où certains membres de l’équipage ont fait le dernier bout de chemin jusqu’à la rive. Sur le quai, les sauveteurs les attendaient et recevaient les échantillons, qui étaient ensuite transportés à Reykjavík pour être analysés.

“Bien sûr, il y a des risques à envoyer des membres d’équipage sur un bateau par mauvais temps – des vents très forts, un blizzard, plus de 50 nœuds et aucune visibilité”, admet M. Halldór. Il explique qu’en utilisant un équipement GPS, les membres de l’équipage ont pu se rendre précisément au bon endroit, où ils ont pu voir les lumières bleues et clignotantes des secouristes.

Halldór s’attend à ce que Þór reste dans les fjords de l’Ouest tant que le temps restera mauvais et que les transports ne seront pas fiables – probablement jusqu’en avril.

Pendant ce temps, les sauveteurs de tout le pays ont été occupés de 22 heures samedi à dimanche soir. Leur travail consistait principalement à aider les travailleurs de la santé et les premiers intervenants à se rendre au travail et à en revenir.

De fortes chutes de neige et des vents violents ont créé des conditions de blizzard ce week-end. À Hveragerði, dans le sud-ouest de l’Islande, de nombreux habitants ont dû sortir de leurs maisons en creusant à travers les plus gros bancs de neige qu’ils n’avaient jamais vus dans leur ville. À Siglufjörður, dans le nord de l’Islande, les voitures ont tout simplement été ensevelies sous la neige.

La région de la capitale a également reçu de la neige, qui atteignait 18 cm sur la pointe Kársnes.

Le toit d’une grande gloriette de l’école d’horticulture de Reykir, de Hveragerði, a été arraché, causant d’importants dégâts.

De nombreuses routes ont été fermées dans de nombreuses régions du pays.





Source link

Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
online free course

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up