Go to ...
RSS Feed

10 July 2020

Le Nouveau Pearl-Harbor est arrivé…



Un nouveau Pearl Harbor ; C’est tout ce qu’il nous faut !

Comme Charles Lindberg (père) sénateur en 1929 avait dit en substance : qu’à partir de maintenant (la crise et le crack de 1929), toutes les crises économiques seront planifiées… Et bien entendu à l’avenant, les guerres et les grandes crises nécessaires à l’oligarchie pour consolider son pouvoir et muter son empire à souhait. ICI &

Que furent les attaques coordonnées du 11 septembre 2001 et la crise de 2008, sinon des crises planifiées pour nous amener là où nous en sommes très exactement aujourd’hui ?

Voir mon dossier régulièrement mis à jour sur le CORONAVIRUS/CoV19

CoV19 mise à jour : L’épidémie résultat d’un cocktail mortel coronavirus + gaz sarin et donc d’une guerre biologique et chimique menée par l’empire ? (Veterans Today)

L’épidémie de CoV19 serait la combinaison d’une guerre biologique et chimique menée par les États-Unis pour précipiter une crise et mettre en place une gouvernance mondiales.

Les infos ci-dessous expliqueraient ce témoignage récent d’un infirmier français ayant déclaré qu’il n’avait jamais vu de poumons en pareil état chez les gens infectés… Rien décidément ne semble naturel depuis le départ de cette affaire. Nous sommes sans doute face à l’équivalent d’un nouveau 11 septembre 2001 mais cette fois-ci à l’échelle planétaire. Une fois de plus, comme toujours en pareille circonstance, la question à 100 balles : à qui profite le crime ?…

[NdJBL : En France, réponse sous l’article !]

Preuve par neuf : L’Iran menace d’attaquer les labos biologiques militaires américains

L’équipe éditoriale de VT – 19 mars 2020 – URL de l’article original en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2020/03/19/slam-dunk-proof-iran-threatens-missile-attack-on-us-bio-weapon-labs/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Deux coups de téléphone aujourd’hui, un de l’hôpital de l’université de Tolède. Ils n’ont aucun équipement de protection, pas de masques, pas de kits de test et les médias mentent. Les personnels soignants sont terrifiés et se sentent trahis.

Deuxième appel, d’un représentant de l’armée populaire chinoise dont les usines fabriquent des masques. Ils m’en ont offert 20 millions, 15 millions pour envoi immédiat à 4 US$ par masque. Les masques ont une valve spéciale filtrante pour les virus.

Hier, des diplomates chinois en Afrique ont commencé à délivrer personnellement des kits de test CoV19 de 10 minutes qui sont précis à 98% (selon leur déclaration publique). Plus de rapports sinistres en provenance de Sigonella en Sicile, cette grosse base aérienne de drones américaine (CIA), qui abritent maintenant un grand nombre des appareils Global Hawk capables de délivrer des armes chimiques et biologiques développées dans les laboratoires militaires américains que nous exposons ici avec l’aide d’un journaliste d’enquête.

Il y a aussi un rapport non confirmé en provenance d’un haut niveau du renseignement disant que de petites portions de gaz sarin (neurotoxique) ont été larguées au dessus de l’Iran, de l’Italie et de l’Espagne afin de créer un mimétisme des symptômes dus au coronavirus CoV19. Le sarin peut prendre jusqu’à deux semaines pour tuer à petite dose et donne les symptômes d’une pneumonie. C’est indétectable. Longue histoire qui sera narrée plus tard si les confirmations nous parviennent, une très très sale histoire.

Depuis une source classée secret/confidentiel et traduit du russe :

“Le gaz sarin est classé comme agent de combat mortel neurotoxique et ce quelque soit sa concentration, il provoque la mort par paralysie des muscles respiratoires des poumons (c’est la raison pour la mort plus importante de personnes âgées qui souffrent de maladies chroniques ou de pneumonie, avec une période d’incubation du gaz dans l’air de 3 mois) le dernier mois de l’épidémie. Une personne peut continuer de vivre pendant deux semaines et mourir sans avoir jamais su qu’elle était empoisonnée par ce gaz (c’est la raison des 15 jours de quarantaine sans utilisation autre qu’une machine de réanimation), il n’y a pas de traitement médical possible une fois inhalé (la raison pour une déclaration britannique du préparez-vous à mourir…)

Ce gaz a été classé comme arme de destruction massive par l’ONU.

Le taux de mortalité en Italie, en Iran et ailleurs semble confirmer les allégations russes et si le CoV19 est bien réel, les décès sont dopés au gaz sarin afin de faire monter les chiffres et de provoquer la panique.

Pour l’Iran, de solides preuves existent montrant que les Américains utilisent une arme biologique et que le CoV19 est plus que vraisemblablement américain.

Source : Sputnik / Moscou :

“[…] Un groupe de 101 médecins iraniens ont écrit une lettre adressée aux leaders politiques d’Afghanistan, de Georgie, d’Irak, du Kazakhstan, du Kirghizstan, et du Pakistan pour que ceux-ci prennent une action immédiate de mettre un terme et de “détruire” les laboratoires biologiques militaires américains existant sur leurs territoires dans la crainte que cette épidémie de CoV19 ait été volontairement disséminée en tant que guerre biologique, a rapporté Press TV en citant la lettre.

“Nous, en tant que groupe de médecins iraniens, nous spécialisant dans les maladies pulmonaires infectieuses, l’asthme et les allergies, sommes les témoins d’un grand nombre de nos compatriotes qui sont infectés par le coronavirus et comme tous les médecins dans le monde, nous essayons jour et nuit de les soigner et de les sauver”, déclare la lettre.

“Mais il y a eu toute une série de preuves à la fois dans des articles de références scientifiques et dans les médias, citant des généticiens et des biologistes, ainsi que des documents en provenance de Wikileaks, qui renforcent la spéculation que ce CoV19 est une manipulation génétique issue des laboratoires et une attaque biologique américaine par virus interposé contre des pays rivaux,” continue la lettre.

Comme preuve, les médecins citent aussi les questions récentes soulevées par le porte-parole chinois du ministère des affaires étrangères Zhao Lijang au sujet des origines du virus et sur la spéculation qu’il “se pourrait bien que ce soit l’armée américaine qui ait amené l’épidémie à Wuhan”. Le président Trump a balayé ces affirmations mardi, les disant “fausses” et disant que l’armée américaine “n’a donné le CoV19 à personne.”

Dans leur lettre, les médecins iraniens accusent les États-Unis d’avoir une histoire dans l’utilisation des armes biologiques et chimiques et suggèrent que considérant leur habitude de se retirer systématiquement des traités internationaux, les États-Unis pourraient “défier” les accords internationaux faits pour contrôler le développement des armes biologiques, comme le Geneva Protocol and the Convention on the Prohibition of the Development, Production and Stockpiling of Bacteriological and Toxin Weapons

[…]

Xochi : Psychose Pulmonaire sur Mode de Coronavirus au Parfum Chimérique de Chauve-Souris avec un Zeste de VIH… et une Pincée d’Ebola ? (08)

Taux de mortalité du CoV19 par pays (nombre de décès pour une population ayant plus 1000 infectés)

Source de la John Hopkins University au 17 mars 2020

Italie : 7,94%

Iran : 6,11 %

Espagne : 4,5%

Chine : 3,98%

Grande-Bretagne : 2,81%

France : 2,22%

USA : 1,68%

Corée du Sud : 0,98%

Info plus complète sur cet article de VT (en anglais). Ce qu’on y apprend est stupéfiant, notamment que la CIA a fait un épandage de gaz sarin à faible dose dans le métro de New York en un endroit précis en 2008 pour étudier les signes et symptômes, info documentée dans les archives du sénat américain. Nous avons affaire à une clique de psychopathes sévèrement gratinée. L’heure de reprendre les commandes a sonné… À lire pour ceux qui comprennent l’anglais.

▼▼▼

Dernier point sur le Covid-19 : Avec 26.574 cas, les États-Unis sont devenus le troisième pays du monde en termes de nombre d’infectés alors que l’épidémie gagne du terrain en Afrique. Cuba a dépêché en Italie une équipe de 52 médecins et infirmiers, la Russie s’apprête également à y envoyer des virologues et de l’équipement ► https://fr.sputniknews.com/international/202003221043354408-point-sur-le-covid-19-les-usa-sont-desormais-le-troisieme-pays-le-plus-touche/

En France, le crime profite à Macron et tout son gouvernement-qui-vous-nous-ment ;

L’Assemblée nationale a voté l’article du projet de loi permettant l’instauration d’un «état d’urgence sanitaire», au terme d’un âpre débat sur l’encadrement de ce régime d’exception. L’article permettra de restreindre des libertés publiques.

Afin de lutter contre le coronavirus, l’Assemblée nationale a voté le 21 mars l’article clé sur l’état d’urgence sanitaire. Adopté à main levée après plusieurs heures d’échange, l’article prévoit que l’état d’urgence sanitaire, qui permet de restreindre des libertés publiques (confinement, réquisitions…), doit être instauré dès l’entrée en vigueur de la loi, et pour deux mois dans le cas du coronavirus.

À l’initiative du gouvernement, l’Assemblée est notamment revenue sur la rédaction du Sénat qui avait listé les catégories de mesures possibles dans le cadre de ce régime. Le ministre Marc Fesneau (Relations avec le Parlement) a mis en avant le côté «imprévisible» de la crise. Le texte permet ainsi au gouvernement «en tant que de besoin» de prendre des mesures «limitant la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre et la liberté de réunion, dans la seule finalité de mettre fin à la catastrophe sanitaire».

Raphaël Schellenberger (LR) a prédit que cela «animerait» les discussions entre Assemblée et Sénat le 22 mars en vue d’un compromis, car cela offre un «pouvoir colossal au gouvernement». «Vous nous demandez là un effort considérable», a abondé Charles de Courson (Libertés et Territoires), tandis que Boris Vallaud (PS) s’est inquiété d’«un champ absolument infini de dérogations à l’état du droit», Alexis Corbière (LFI) le jugeant aussi «beaucoup trop large».

Coralie Dubost (LREM) a rappelé qu’il s’agissait de lutter contre un virus qui «prospère» plus vite que les débats au Parlement. Jean-Christophe Lagarde (UDI-Agir) a abondé, soulignant le caractère temporaire du régime.

Hors cas actuel du coronavirus, le texte prévoit un déclenchement de l’état d’urgence sanitaire par décret en Conseil des ministres pour un mois, la prorogation ne pouvant être autorisée que par la loi.

Plusieurs élus ont plaidé qu’il fallait un avis du conseil scientifique au préalable. Mais la rapporteure Marie Guévenoux (LREM), comme le ministre, ont d’abord estimé qu’il fallait éviter de telles «rigidités». Après une suspension de séance, le gouvernement a proposé un amendement de compromis indiquant que «les données scientifiques disponibles sur la situation sanitaire qui ont motivé la décision sont rendues publiques».

Même scénario sur le contrôle parlementaire que le gouvernement voulait restreindre par rapport à ce que le Sénat avait prévu. Après des critiques à droite comme à gauche sur un «mini-contrôle» et une nouvelle suspension de séance, le gouvernement a là encore proposé un nouvel amendement.

Assemblée et Sénat seront informés «sans délai» des mesures prises au titre de l’état d’urgence sanitaire, les deux chambres pouvant «requérir toute information complémentaire» dans le cadre du contrôle.

Violation du confinement : 1 500 euros en cas de récidive, voire de la prison

À la fin des débats sur l’article, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a présenté un amendement prévoyant que la violation répétée des règles du confinement constitue un délit puni de six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende. Plusieurs élus l’ont jugé disproportionné, voire «invraisemblable» (LR) ou de communication (LFI).

Après une nouvelle suspension de séance, la garde des Sceaux a présenté une formule «graduée» plus consensuelle : une amende de 135 euros en cas de violation des règles, 1 500 euros en cas de récidive «dans les 15 jours» et dans le cas de «quatre violations dans les trente jours» un délit «puni de 3 700 euros d’amende et six mois de prison au maximum». Source ► https://francais.rt.com/france/72943-article-cle-sur-etat-durgence-sanitaire-vote-assemblee-nationale

Application immédiate : Coronavirus à Rochefort : des SDF verbalisés en dépit de leur attestation : Trois personnes sans domicile fixe, qui attendaient pour se doucher devant l’accueil de jour, et un éducateur, ont pris un PV. « C’est une blague ! », se serait écriée la préfecture, lorsque l’association Altéa-Cabestan lui a téléphoné ce vendredi. Son collègue et trois SDF venaient de prendre chacun un PV pour « rassemblement ». Face à la gare, à l’accueil de jour de la structure sociale, des SDF viennent le matin, pour les douches, les sanitaires, les infos, les démarches et le contact humain.

Mais la patrouille, qui passait par là, ne l’a pas entendu de cette oreille. Pour les trois policiers, il s’agissait d’un regroupement. L’autre éducateur s’est évertué à expliquer que tout était en règle, distance comprise, rien n’y a fait. Dans une ambiance « cow-boy » selon des témoins, les trois SDF et l’éducateur ont hérité d’un PV. Ils espèrent faire annuler ce qu’ils considèrent comme « un abus de pouvoir ». Source ► https://www.sudouest.fr/2020/03/21/des-sdf-verbalises-malgre-leur-attestation-7350972-1504.php

Résultat de recherche d'images pour

Petit rappel des faits… Historiques !

  • Le 10/07/1940, 80 parlementaires sur 649 ont voté CONTRE les pleins pouvoirs à Pétain !
  • Le 05/05/2015, 86 députés sur 524 ont dit NON à la surveillance généralisée des français !
  • Le 19/11/2015, 6 députés, 1 abstention, sur 551 ont voté contre la prolongation de l’état d’urgence de 3 mois… 551 députés ont voté POUR…
  • LE 13/12/2016, 32 députés CONTRE, 288 POUR la 5ème prolongation de l’état d’urgence.
  • Le 06/07/2017, 13 voix CONTRE, 188 POUR la 6ème et dernière prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 1er novembre 2017…

Il nous reste encore une toute petite chance d’inverser notre réalité, un chouïa luciférienne, que les zélites millénaires tentent de nous imposer, avec cette pandémie fabriquée au coronavirus pour réduire la population mondiale de 95%…

Servons-nous de ce confinement imposé à la schlague et de la toute petite chance qu’il nous reste, pour nous solidariser, nous mutualiser, bref nous coordonner, nous la minorité, puisqu’il n’est plus temps de convaincre la majorité qui n’a jamais été à convaincre ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

JBL1960



Source link

Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up