Go to ...
RSS Feed

9 April 2020

Vivement une campagne nationale contre les punaises de lit et les agents de la BAC



Le Figaro, 23/02/2020 : « Var : un homme tue son ex-compagne et se suicide ». FR3 Provence Alpes Côte d’Azur, 23/02/2020 : « Un policier de Toulon tue sa compagne puis se suicide près de Brignoles ».

« Un homme ! ». Un chômeur ? Un radicalisé ? Un drogué ? Non, les titres nous l’auraient dit.

En fait, un agent de la BAC, brigade anti-criminalité (sic) a abattu sa compagne qui voulait le quitter. Puis, l’agent de la BAC s’est suicidé avec son arme d’agent de la BAC. Les agents de la BAC sont connus pour leur violence. Il vaut mieux ne pas concubiner avec un agent de la BAC et ne pas rencontrer le samedi dans la rue un barbare de la BAC.

Les agents de la BAC ont aussi des LBD. Les agents de la BAC ne portent pas de RIO. Les agents de la BAC croient avoir tous les droits. Quand on rencontre un agent de la BAC, on ne sait jamais s’il va nous insulter, nous frapper, nous éborgner en riant avec ses collègues de la BAC et faux-témoigner avec ses collègues de la BAC. Si l’agent de la BAC nous abat, nul ne sait à combien d’années de prison il sera condamné et combien de mois il fera, pour de bon.

Théophraste R. Auteur d’une chanson (inachevée) dont le titre est « Pétain, reviens, t’as oublié tes chiens » et le refrain est : « Bac, bac, bac et ra-ta-bac ».

PS. Sur faux-témoignage d’agents de la BAC, un GJ est condamné à 6 mois de prison, puis blanchi après en avoir fait 4. Voir cette vidéo hallucinante, c’est mesurer ma modération.





Source link

Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
free online course

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up