Aller à…
RSS Feed

25 septembre 2020

Une autre paire de manches ! Mohawk Nation News – 16 février 2020



Retrouvez tous les articles sur les Natifs, Nations Premières de tous les continents, dans cette catégorie de mon blog ► PEUPLES PREMIERS

▼▼▼

The Real Revolution / La véritable révolution par Thahoketoteh, poète, penseur et activiste Mohawk – Thahoketoteh sur ce blog.

Ma chanson s’inspire d’un documentaire à venir sur la méga-carrière de Melancthon. La véritable révolution est l’évolution de l’esprit. (Projet finalement et heureusement abandonné, ICI)

https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=rA9zBfGdCPA&feature=emb_logo

▲▲▲

Mohawk Nation News le 16 février 2020 – URL de l’article source en anglais ► https://mohawknationnews.com/blog/2020/02/16/different-kettle-of-fish/ / Diverses façons de faire bouillir et cuisiner le poisson…

Une autre paire de manches

Mohawk Nation News | 16 février 2020 | Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2020/02/18/canada-resistance-au-colonialisme-blocage-des-voies-ferrees-en-solidarite-du-peuple-wetsuwetsen-affrontant-les-petroliers-mohawk-nation-news/

Le ministre des affaires indigènes de l’entreprise coloniale du gouvernement du Canada Inc. 1982, a rencontré les kanionkehaka’onwe of kentekeh. Ils se tiennent sur la voie ferrée qui traverse leur communauté en solidarité avec la terre souveraine Wat’suwet’en qui a été envahie par la Gendarmerie Royale du Canada (GRC / RCMP) à la botte de l’entreprise Coastal Gas Links qui est en train de construire illégalement un oléoduc privé de 670 km de long à travers leur territoire non cédé, non abandonné.

Repli du Ministre…

(NdT : ce territoire natif se trouve au nord de la province coloniale de Colombie Britannique dans l’Ouest du “Canada”)

Voici les principaux bénéficiaires du vol de terre et de ressources de Wet’suwet’en :

Les visages de « Big Oil »…

Corrigeons la propagande des merdias sur certains termes clefs :

“réconciliation” : nos relations ont été amicales. Un flingue a toujours été pointé sur nous, Onkwehonweh a toujours été le gardien et le curateur de la terre et toujours été paisible.

Les Canadiens sont Cana’jon, qui veut dire “squatters” en langue iroquoise.

Les manifestants sont des “défenseurs de la terre” (et non pas des terroristes ou des “individus radicalisés”…)

Les “injonctions” n’ont aucune valeur.

Tehiohateh, le wampum deux rangées, est la seule relation qui fut accordée aux envahisseurs, pour avoir le droit d’être sur l’Île de la Grande Tortue. Cet accord a été rompu (de longue date). Ils doivent partir.

Les “manifestants” sont des gardiens et des curateurs de la terre-mère.

Les envahisseurs à la langue fourchue disent qu’ils veulent maintenant être plus délicats et plus sensibles !

D’après Kaianerakowa, la Grande Loi de la Paix, la guerre ne prend pas fin tant que la Grande Paix n’a pas gagné.

Trudeau dit : “Nous ne sommes pas le genre de pays où les politiciens disent aux gens ce qu’ils doivent faire…” Ce qui veut dire que les Cana’jon (canadiens “squatters”) vont nous envoyer des mercenaires. Ils nous menacent toujours de leurs armes.

“Parasite ”: un organisme qui vit dans ou sur un organisme d’une autre espèce (son hôte) et qui en bénéficie en pompant les nutriments aux dépends de son hôte. L’entreprise coloniale du Canada est un état exploiteur, extracteur. Le wampum deux rangées et Kaianerekowa prévoient que lorsqu’ils sont brisés, les fauteurs de trouble doivent être expulsés afin que la paix puisse continuer à régner pour les 7 prochaines générations.

Nous avons entretenu la paix sur l’Île de la Grande Tortue, l’Amérique du nord et du sud pendant des milliers d’années avant que les immigrants du Vatican (chrétiens) ne ramènent la guerre avec eux.

La loi / bill C51 est créée et mise en place par des terroristes qui siègent au “parlement” du Canada colonial.

Le ministère / bureau des affaires indiennes est un département militaire qui a pour fonction de maintenir les “Indiens” en détention perpétuelle, à tout jamais. Leur “règle de la loi” est illégale parce que leur code criminel est fondé sur l’Indian Act et ne passera jamais les standards de la loi internationale.

Teiohateh, le bon message de Dekanavida, est la source archivée du premier accord entre des Européens et Onkwehonweh sur Onowaregeh (Île de la Grande Tortue de l’Amérique du nord et du sud). Sur cette planète, tout être vivant à la même mère. Elle est la terre. Nous avons tous le même père, la source d’énergie de toute existence naturelle. Nous sommes tous frères et sœurs et devront (sur)vivre et coexister en tant que tels.

Île de la Grande Tortue : Intérêt Indien contre l’assertion de la Couronne – Mohawk Nation News

Lectures complémentaires en version PDF ;

Contre-rapport à la Commission Vérité & Réconciliation : Meurtre Par Décret – le crime de génocide dans les Pensionnats (et Hôpitaux) pour Indiens de 1840 à 1996 au Canada (dans sa dernière version, mise à jour, le 8 juin 2019) ;

La City de Londres ; Au cœur de l’empire – compilation R71 ;

Nous sommes TOUS des colonisés par R71 ;

Effondrer les empires coloniaux, par apostasie collective, et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte, par JBL1960 ;

Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter ;

N° 46 avec Peter d’Errico, PDF de 29 pages ► Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter avec Peter d’Errico

N° 47 avec Steven Newcomb, PDF de 106 pages ► Comprendre le système légal de l’oppression coloniale pour mieux le démonter avec Steven Newcomb

Le Collectif R71 est le seul, à ma connaissance, à avoir traduit par de larges extraits le livre de Steven Newcomb « Pagans in the Promised Land, Decoding the Doctrine of Christian Discovery » Édition Fulcrum, 2008 ► Introduction au livre Païens en Terre Promise, décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte, version PDF N° 4 de 45 pages

Introduction à la philosophie et la pensée amérindiennes de Russell Means ;

La Grande Loi du Changement par le Pr. Taiaiake ALFRED ;

Kaianerekowa ou La Grande Loi de la Paix de la Confédération Iroquoise datant du XIIe siècle et plus ancienne « constitution » ou charte confédérale active au monde pour l’usage de toutes et tous. Dont personne ne prône son application Per se à nos sociétés qui sont culturellement et structurellement différentes de la société iroquoise. Nous proposons de l’étudier et d’adapter ce qui est adaptable notamment dans le domaine de l’horizontalité de la prise de décision politique et du schéma de la chefferie sans pouvoir. Car une charte de ce style a non seulement un impact sur le processus politique d’une société, mais aussi sur le processus économique et donc écologiqueQu’est-ce que l’écologie sociale de Murray Bookchin, 1982

Il est également à noter le processus politique par des femmes et des conseils des femmes, dans une société matrilinéaire et égalitaire.

Toutes les autres versions PDFs (155) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

Sous les cèdres d’Ahousaht

Les révoltés de la Première Nation Ahousaht (Colombie Britannique) le 29 juin 2016

URL de l’article ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/29/sous-les-cedres-dahousaht/

« J’ai sécurisé la terre et arrêté les païens »

~ Missionnaire et spéculateur foncier John Ross Ahousaht,

Colombie Britannique, le 1er octobre 1903 ~

Car en 2015, la Première Nation Ahousaht a mit fin à l’exploitation forestière sur ses terres et comme quoi c’est possible !

La Première Nation Ahousaht a annoncé un moratoire pour l’exploitation forestière sur ses terres ancestrales situées sur la côte ouest de l’île de Vancouver. Les compagnies qui sont en service depuis une vingtaine d’années dans la région devront suspendre leurs activités.

Depuis les manifestations écologistes des années 1990, surnommées la guerre des bois, certaines compagnies dans lesquelles des Premières Nations de l’île de Vancouver avaient des actions avaient continué l’exploitation forestière.

Cependant, la communauté, qui s’est récemment illustrée en sauvant une bonne partie des rescapés du naufrage de Tofino estime que l’exploitation forestière est une industrie qui va à l’encontre de leurs valeurs traditionnelles et des efforts de protection de l’environnement. D’autant plus que les régions exploitées sont difficiles d’accès et nécessitent beaucoup d’efforts pour transporter la ressource.

La Première Nation Ahousaht est très attachée au respect de ses terres. En septembre dernier, des membres de cette même nation sont également partis en guerre pour défendre le saumon sauvage du Pacifique en bloquant un nouveau site de pisciculture sur leur territoire dans le détroit de Clayoquot Sound, en pleine réserve internationale de la biosphère de l’UNESCO.


C’est à cet endroit, il y a 20 ans, que des militants écologistes n’avaient pas hésité à s’enchaîner aux arbres, protestant contre les coupes à blanc. Les images de la révolte avaient fait le tour du monde. Source de l’info ► https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/748187/exploitation-forestiere-bois-environnement-premiere-nation-ahousaht-ile-vancouver

D’OÙ NOUS SOMMES, ICI & MAINTENANT :

On se lève et on dit NON à la dictature technotronique EnMarche !

Nous sommes toutes & tous imbriqué-e-s à la Terre… Mère…

JBL1960



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut