Aller à…
RSS Feed

28 septembre 2020

Les États-Unis sont formellement accusés de crimes contre l’humanité devant la Cour Pénale Internationale



Lors de sa rencontre avec la Cour, Arreaza a exposé les crimes contre l’humanité perpétrés par le gouvernement étatsunien dans sa tentative avortée de renverser le président vénézuélien Nicolas Maduro.

Actuellement, les sanctions économiques, financières et commerciales imposées par l’administration du président Donald Trump ont empêché le Venezuela d’accéder aux marchés internationaux.

En conséquence, les droits du peuple vénézuélien à la santé, à l’alimentation et au développement ont été systématiquement violés.

« Nous avons le droit, l’obligation et la responsabilité de protéger notre peuple », a déclaré Arreaza lors d’une conférence de presse tenue après avoir remis les documents relatifs à l’affaire au tribunal de La Haye.

« Les conséquences des mesures unilatérales coercitives des États-Unis sont des crimes contre l’humanité et violent à la fois les lois internationales et la Charte des Nations Unies »

« Sur instruction du président Nicolas Maduro, le ministre des affaires étrangères Jorge Arreaza arrive à La Haye et dépose une plainte auprès de la Cour Pénale Internationale pour les crimes contre l’humanité commis par le gouvernement étatsunien contre le peuple vénézuélien. Justice contre le blocus ».

Au cours de sa présentation, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a également souligné que les mesures coercitives unilatérales des États-Unis sont des « armes de destruction massive » qui touchent divers peuples du monde.

Par conséquent, l’action que le gouvernement vénézuélien mène devant la Cour Pénale créera un précédent pour le droit international et les institutions multilatérales.

La sanction étatsunienne la plus récente était dirigée contre la compagnie aérienne Conviasa, une société publique qui réalise des opérations à but non lucratif pour des programmes publics tels que « Retour à la patrie » et Mission Miracle.

Article original en anglais : The U.S. is formally accused of crimes against humanity at the International Criminal Court, Telesur,

Traduction SLT

La source originale de cet article est Tele Sur
Copyright © Telesur, Tele Sur, 2020





Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut