Aller à…
RSS Feed

19 septembre 2020

elle pourrait être multipliée par 5, 6 ou 7 !!!



C’est une mesure qui risque de faire tousser les propriétaires, à l’horizon 2026. La révision des valeurs cadastrales risque de faire exploser le montant de la taxe foncière, la multipliant potentiellement plusieurs fois, indique BFMTV dimanche 9 février.

La révision générale des valeurs cadastrales des locaux d’habitation a été actée dans la loi de finances pour 2020, sans faire de vagues jusque-là.

Car les répercussions pourraient être importantes : les valeurs cadastrales servent de base de calcul à la taxe foncière, en fonction de plusieurs critères : son standing, sa superficie, son confort… À l’heure actuelle, ces valeurs datent des années 70, indique BFMTV.

A partir de 2023, plus personne ne paiera la taxe d’habitation sur sa résidence principale. C’est celle qu’on paie lorsqu’on occupe un logement, qu’on soit propriétaire ou locataire. Mais une révolution se prépare pour les propriétaires qui paient la taxe foncière et les locataires de résidence secondaire. La loi de finances 2020 prévoit en effet une révision générale des valeurs cadastrales. Il s’agit des bases à partir desquelles on calcule ses taxes foncières. Qu’est-ce qui va changer ? – L’édito Eco d’Emmanuel Lechypre, du lundi 10 février 2020, sur BFMTV.

Ainsi, à partir de 2026, la taxe foncière sera donc calculée sur une nouvelle base déterminée par le loyer moyen pour chaque catégorie de bien immobilier à la date du 1er janvier 2023. Pour les biens dits « exceptionnels » -de grand luxe-, la taxe foncière pourrait s’élever à 8% de la valeur vénale du bien.

Les logements anciens étant actuellement moins taxés que les logements modernes, ce sont les propriétaires de ces logements anciens, notamment dans les métropoles où les montants des loyers ont beaucoup augmenté, qui devraient subir les hausses les plus importantes. Certains biens pourraient voir le montant de la taxe foncière multiplié par 5, 6, voire 7, selon BFMTV.

Certains pourraient à l’inverse voir leur taxe foncière baisser, si la valeur de leur quartier s’est dégradée depuis les années 70.



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut