Aller à…
RSS Feed

19 septembre 2020

Quand Schiappa dénonce le sexisme des « islamistes » auprès d’Haziza



Un incroyable traitement de faveur. Découvrez la secrétaire d’État Marlène Schiappa discutant aimablement du “féminisme”, de #MeToo et du “sexisme” des “Frères musulmans” avec Frédéric Haziza, militant judéosioniste et agresseur sexuel présumé.

Le 10.02.2020 à 13h33

Fin 2017, Panamza soulignait le silence assourdissant de la “féministe” Marlène Schiappa, membre du gouvernement, au sujet de l’affaire Haziza (militant judéosioniste et ex-journaliste du service public audiovisuel accusé de plusieurs harcèlements sexuels).

En juin 2019, Panamza signalait l’acceptation par Schiappa d’un entretien mené par Haziza -pour le compte du Crif.

Écoutez notamment ce passage (à la 14ème minute) : Haziza s’indigne que “tout mis en cause” soit injustement vu d’emblée comme “coupable”, Schiappa célèbre “la libération de la parole” des femmes et raconte légèrement que sa grand-mère devait “subir” en silence “la main de son patron sur sa cuisse” pour pouvoir continuer à travailler…

Schiappa, véhémente contre Tariq Ramadan (mensongèrement accusé de viols à répétition) mais indulgente avec Haziza ?

Un grossier 2 poids 2 mesures ?

Selon quels critères -exactement ?

Pourquoi ce traitement de faveur accordé par la franc-maçonne vallsiste Schiappa au (piètre) intervieweur Haziza ?

Serait-ce parce que ce relais médiatique du crypto-maçonnique Crif est aussi lié -via le mystérieux, discret et influent groupe ELNET– à l’élite internationale du lobby sioniste ?

Le 10 novembre dernier, Schiappa récidivait en accordant une nouvelle interview à Haziza sur l’antenne juive-communautaire-de-droite Radio J.

Dans cette conversation irréelle, une délicate Schiappa discute poliment (de 13’20 à 23’30) du sexisme “islamiste”, de #balancetonporc et de son prétendu domaine de compétence ministérielle (l’égalité femmes-hommes) avec Haziza, l’animateur sexagénaire qui avait -entre autres actes délictueux- pincé la fesse de sa jeune collègue de LCP.

Au sommet de l’État, Schiappa (par ailleurs soutien de Mila) n’est pas la seule à témoigner d’une incroyable indulgence envers un agresseur sexuel présumé qui a fait l’objet d’un simple et scandaleux rappel à la loi.

Emmanuel Macron, Sibeth Ndiaye, Gabriel Attal ont également accordé récemment un entretien à Haziza.

Rappelons que Radio J est un média privé : aucune obligation quelconque d’expression n’incombe à son endroit aux élus de la République.

Et soulignons aussi la venue au micro d’Haziza (outre celles -plus évidentes- des mièvres politiciens Dupont-Aignan, Griveaux et Villani) de la députée dite insoumise Clémentine Autain, aussi mielleuse et complaisante envers le propagandiste sioniste (notamment en fin d’entretien) que sa collègue Danièle Obono.

SOUTENEZ L’INFO-PANAMZA !
https://www.panamza.com/page-de-compte/niveaux-dadhesion/



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut