Aller à…
RSS Feed

20 septembre 2020

Nouveaux détails sur l’incendie volontaire dans le restaurant parisien La Rotonde




France

URL courte

La préfecture de police de Paris, qui enquête sur l’incendie ayant ravagé la brasserie La Rotonde, a retrouvé des traces d’accélérant, qui aurait pu permettre au feu de se propager plus vite, selon BFM TV.

Des traces d’accélérant, qui appuieraient l’hypothèse d’un incendie volontaire, ont été retrouvées dans le restaurant parisien La Rotonde endommagé par les flammes dans la nuit du 17 au 18 janvier, a annoncé samedi 18 janvier BFM TV, qui se réfère à une source proche de l’enquête.

​Selon la chaîne, le laboratoire central de la préfecture a mis en évidence des traces d’accélérant après avoir effectué les premiers relevés.

L’accélérant est «un combustible ou comburant, souvent un liquide inflammable, utilisé pour initier un feu ou pour augmenter la vitesse de propagation de l’incendie», précise le site Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale.

​Les enquêteurs n’ont pas trouvé d’éclats de verre sur les lieux ce qui semble exclure le jet de cocktails incendiaires, note pour sa part l’agence Reuters qui confirme la présence de traces d’hydrocarbures sur place.

​France Info avait précédemment annoncé, en citant le cogérant du restaurant Gérard Tafanel, que des vitres avaient été brisées dans le restaurant et que l’incendie avait probablement été provoqué par des jets de cocktails Molotov.

Deuxième incendie en quelques jours

Un incendie s’est déclaré dans la brasserie La Rotonde, située dans le quartier de Montparnasse à Paris, dans la nuit du 17 au 18 janvier. Près de 10 m2 de surfaces ont brûlé, selon la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

​Les dégâts sont importants: des tables, des sièges et une porte de sortie ont été détruites, selon les médias. La brasserie devra fermer ses portes pour quelques jours voire semaines, selon le cogérant du restaurant Gérard Tafanel.

Le restaurant où Emmanuel Macron a fêté sa victoire, lors du premier tour de la présidentielle en avril 2017, a déjà fait l’objet d’une tentative d’incendie le 9 janvier, selon les médias.





Source link

Mots clés: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut