Go to ...
RSS Feed

7 June 2020

nouvelle journée de mobilisation dans la rue



Les #GiletsJaunes #Acte61 #YellowVests #11janvier #Paris

ACTE 61 MANIFESTATION DES GILETS JAUNES . PARIS

La grève nationale contre la réforme des retraites entame son 38e jour ce 11 janvier et coïncide avec le 61e samedi de mobilisation des Gilets jaunes. Le Premier ministre a promis la veille des annonces concrètes pour résoudre la crise sociale.

Nouvelle grande journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce 11 janvier à l’appel des syndicats mobilisés. Les Gilets jaunes ouvrent le bal des défilés en fin de matinée pour le 61e samedi consécutif de leur mouvement de protestation. Ils doivent rejoindre en début d’après-midi les cortèges syndicaux, mobilisés contre la réforme des retraites.

Dès 11h, de premiers Gilets jaunes se sont rassemblés, à l’image d’Isabelle, maçon, qui explique la raison de sa présence.

Les défilés doivent se multiplier à Paris et en régions, à l’appel de l’intersyndicale (CGT, FO, CFE-CGC, FSU, Solidaires et organisations de jeunesse), qui n’entend pas relâcher la pression pour obtenir le retrait du projet gouvernemental. La veille, le Premier ministre Edouard Philippe a promis des annonces, dès ce 11 janvier, sous forme de «propositions concrètes» par écrit qui pourraient constituer «la base d’un compromis» sur la très contestée réforme du système de retraites, après 38 jours de grève.

Entre autres mesures polémiques, le gouvernement est très attendu sur l’âge pivot ou «âge d’équilibre», auquel s’opposent tous les syndicats, y compris la CFDT. Cet âge d’équilibre, qui doit progressivement inciter les Français à partir à 64 ans en 2027, sous peine de se voir infliger un malus, figure 39 fois dans le projet de loi transmis tard le 9 janvier aux partenaires sociaux. D’autres aspects de la réforme sont contestés, comme par exemple l’introduction d’un système par points. En outre, les opposants au projet de loi suspectent qu’il vise à terme à favoriser un système par capitalisation au bénéfice des fonds de pension, par rapport au système existant de retraites par répartition.

Le Premier ministre a réaffirmé «la détermination du gouvernement» à présenter ce projet de réforme le 24 janvier en conseil des ministres et de le soumettre à l’examen en séance publique à l’Assemblée nationale à compter du 17 février pour qu’il puisse être adopté avant l’été.

La rue, de son côté maintient la pression. Ainsi, le 9 janvier, entre 452 000 (selon les chiffres du ministère de l’Intérieur) et un million de manifestants (selon Le Nombre Jaune, organisation proche des Gilets jaunes) ont défilé dans les rues de France lors d’une journée de mobilisation marquée par d’importantes tensions. Entre autres actions coup de poing, la CGT a appelé à maintenir le blocage des expéditions de carburants des raffineries jusqu’au 16 janvier inclus, et a notamment déposé une grève «reconductible bloquante» dans deux centres de la Banque de France, en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France, qui traitent plus du quart des billets du pays.





Source link

Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
online free course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Responses “nouvelle journée de mobilisation dans la rue”

  1. Thierry Theller
    11 January 2020 at 21 h 52 min

    CGT

    “Les mirages démocratiques s’envolent quand la farce démocratique a assez duré !”

    En matière de “Farce démocratique”, faut bien reconnaître pourtant que la – CGT – en connait un sacré rayon.

    Encore est-il nécessaire d’apprendre que cette organisation syndicalo-communiste n’a jamais défendu qu’elle-même.

    C’est pourquoi, et dans ces conditions, son infiltration dans le mouvement des Gilets Jaunes ne peut que paraître infiniment suspecte.

    D’autant que ses ancêtres – les Bolcheviques – ont été non seulement responsables de près de cent millions de Morts à travers le monde, mais aussi accoquinés aux plus grands Financiers Internationaux des sphères ploutocratiques de la planète.

    Du point de vue des sombres combinaisons politiques, rien n’a changé aujourd’hui. Macron le sait. C’est pourquoi, la CGT, excepté ses postures, au contraire des Gilets Jaunes, ne fait que semblant de s’opposer au monde de l’argent.
    Cela lui évite d’étaler au grand jour ses connivences avec le pouvoir en place.
    Et, par là même, de trop fort se fâcher avec le petit Envoyé (employé ?) des Rothshild and Co.

    A ce propos, voir l’ouvrage de William Guy Carr : Des Pions Sur l’Echiquier.

  2. Thierry Theller
    12 January 2020 at 8 h 53 min

    Coup de flash sur les deux gros mensonges de la CGT.

    Contrairement à ce que prétend la CGT – depuis des décennies, c’est bien le général de Gaule qui a été à l’origine de la création de la Sécurité Sociale et du Droit de vote accordé aux femmes, à la fin de la seconde guerre mondiale.

    Le cégétiste, le bon M. Martinez, est-il au courant ???

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up