Aller à…
RSS Feed

29 septembre 2020

Trump trolle Macron avec un tweet présentant des voitures en feu à Paris




Le Président américain a épinglé sur Twitter son homologue français en relayant une vidéo de voitures incendiées dans les rues de Paris en demandant sur un ton moqueur à Emmanuel Macron: «Comment ça se passe avec l’accord de Paris?», faisant allusion au document sur le climat.

Des images de voitures brûlées dans les rues de Paris la nuit du jour de l’An semblent avoir suscité l’intérêt du Président des États-Unis. Utilisateur fervent de Twitter, il n’a pas manqué l’occasion pour se manifester sur le réseau social.

L’un de ses nombreux messages est destiné à Emmanuel Macron. Donald Trump y a relayé une vidéo de voitures en feu à Paris, prétendument la nuit de la Saint-Sylvestre, bien que rien ne permette de confirmer que les images ont été prises ce soir-là. Commentant la vidéo publiée par Jack Posobiec, un troll connu et contributeur du média alternatif OAN, le Président américain a écrit:

«Comment ça se passe avec l’accord de Paris? Pas la peine de poser la question!»

Donald Trump a ainsi mis en doute l’utilité des initiatives de lutte contre le réchauffement climatique après le retrait de son pays de l’accord de Paris.

Le premier adjoint de la maire socialiste de Paris, Emmanuel Grégoire, a répondu un peu plus tard à ce tweet en précisant que seules six voitures avaient brûlé dans la capitale le soir du 31 décembre «probablement à cause d’un incendie accidentel».

Et «l’accord de Paris attend toujours votre soutien», a-t-il tenu à ajouter.

Une nuit qui n’a pas été de tout repos

Toutefois, si à Paris la nuit de la Saint-Sylvestre a été relativement calme, elle a été très agitée pour les forces de l’ordre à Strasbourg. Ainsi, par rapport à l’année précédente, plus de véhicules ont été incendiés et plus de personnes interpellées. En outre, des fonctionnaires ont été blessés, a indiqué l’AFP citant une source policière qui n’a pas souhaité préciser le nombre de véhicules calcinés, mais qui a fait état de «plusieurs fonctionnaires blessés» même si ces blessures n’étaient pas graves.

Au moins 36 véhicules ont été incendiés en Haute-Vienne, dans plusieurs quartiers de Limoges durant la nuit, a indiqué France Bleu.

Plusieurs voitures et du matériel urbain ont brûlé dans la Drôme, a ajouté la radio. À Montélimar, l’incendie de deux voitures s’est propagé à deux coffrets de compteur de gaz, provoquant une fuite. Les pompiers ont établi un périmètre de sécurité qui a obligé 11 personnes à évacuer les lieux.

Au moins 18 voitures incendiées et une dizaine de feux de poubelles ont été enregistrés à Toulouse, même si c’est moins que l’an dernier, où une trentaine de véhicules avaient été dévorés par le feu, a indiqué Actu.

Le Progrès a informé pour sa part qu’une dizaine de véhicules avaient été incendiés à Vénissieux, Villeurbanne et Rillieux-la-Pape.

À Nantes, sept véhicules ont été calcinés dans la nuit du 30 au 31 décembre 2019, avait précédemment annoncé Ouest-France.





Source link

Mots clés: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut