Aller à…
RSS Feed

17 janvier 2021

la salle était contrôlée par le Mossad



INFO PANAMZA. Joël Touitou, l’ex-propriétaire du Bataclan qui en assurait la “responsabilité” jusqu’en 2018, collaborait clandestinement avec le Mossad depuis 1982. Révélations.

Le 16.12.2019 à 23h01

Saviez-vous qu’il existait un passage secret au Bataclan ?

Plus exactement : un couloir souterrain reliant la salle à une brasserie extérieure.

Cette information est totalement absente du volumineux recueil des auditions de la commission d’enquête parlementaire dédiée aux attentats de 2015.

Elle est pourtant capitale : porté à la connaissance des forces de l’ordre censées intervenir efficacement au Bataclan, cet élément aurait pu accélerer leur pénétration dans la salle et la neutralisation consécutive des terroristes.

L’info fut formulée presque incidemment (à 3’15) le 13 novembre 2017, deux ans plus tard, sur le plateau de la chaîne israélienne i24news.


https://www.facebook.com/i24newsFR/videos/1040347642772812/

Les anciens lecteurs du média Panamza (qui fait, rappelons-le, l’objet d’une plainte déposée par le ministre de l’Intérieur d’alors Bernard Cazeneuve) auront reconnu son auteur : Joël Touitou, l’homme (aujourd’hui installé à Ashdod) qui posséda (de 1975 jusqu’au 11 septembre 2015) la salle du Bataclan.

Frère du rabbin intégriste David Touitou (une éminente figure politique de la ville d’Ashdod), Joël Touitou (dit Laloux) n’est pas seulement l’ex-propriétaire de la salle mythique : il en fut également le “responsable” jusqu’en “septembre 2018”.

Révélée le 26 novembre 2015 par Panamza, cette info-clé était initialement rapportée par un article publié 11 jours plus tôt par le Jewish News Syndicate.

Détail troublant : peu de temps après sa divulgation par Panamza, l’article du JNS (basé sur une info “exclusive” du quotidien Israel Hayom, proche du clan Netanyahou) a été supprimé.

En vain : le fabuleux site d’archivage du web Wayback permet encore de le consulter ici.
https://web.archive.org/web/20151116153554/https://www.jns.org/news-briefs/2015/11/15/paris-venue-where-89-people-killed-previously-targeted-over-jewish-ownership

En voici, par précaution, la capture d’écran :



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut