Aller à…
RSS Feed

21 septembre 2020

Panamza avait raison : le Mossad employait Epstein



INFO PANAMZA. Un journaliste australien confirme la thèse développée par plusieurs médias alternatifs -dont Panamza : le pédocriminel Jeffrey Epstein travaillait bien pour les services secrets israéliens. La preuve par les sources.

Le 07.12.2019 à 20h06

Le 30 juillet, alors que le pédocriminel Jeffrey Epstein était encore vivant et incarcéré, Panamza fut le premier média francophone à rapporter le scoop d’un journaliste israélien -corroborant mes enquêtes sur le volet français de l’affaire- selon lequel Epstein travaillait bien (comme je l’avais supposé sur la base de nombreux indices factuels) pour le Mossad.

Le 24 septembre, Panamza révélait -document sonore à l’appui- qu’un ex-agent du renseignement israélien avait confirmé son appartenance -depuis les années 80- au Mossad et son rôle précis : faire chanter des personnalités sexuellement piégées.

Le 1er novembre, Panamza exposait le témoignage audio troublant d’une ancienne employée de sa résidence du Nouveau-Mexique selon laquelle Epstein redoutait d’être assassiné…par le Mossad.

Le 19 novembre, Panamza soulignait la volonté désormais affichée du FBI d’explorer la “piste criminelle” dans la mort du “suicidé” Epstein.

Le 26 novembre, Panamza divulgait la connexion inattendue entre le pédophile du Crif (arrêté en 2010) et le clan Epstein.

Une semaine après, à la date du mardi 3 décembre, un livre-choc était publié par la maison d’édition new-yorkaise Skyhorse Publishing.



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut