Aller à…
RSS Feed

22 janvier 2021

Comment le café et l’alcool influencent le fonctionnement du cœur




Santé

URL courte

Les bienfaits et les méfaits du café et du vin pour la santé, ainsi que des exercices de musculation pour les patients souffrants de maladies cardiaques et d’hypertension sont passés en revue par un cardiologue allemand.

Des conseils au sujet de la prévention des maladies cardiovasculaires et des explications des principales erreurs en termes de santé ont été donnés par le cardiologue Heribert Brück, de la principale association des cardiologues allemands (BNK), dans une interview à Focus Online.

Café, vin et eau calcaire

Ainsi, il a démenti le mythe selon lequel le café provoquerait l’hypertension et nuirait au cœur.

Il a précisé que le café pouvait augmenter la tension artérielle du fait de la caféine, mais pendant une courte durée et uniquement pour les personnes non habituées au café.

«Ceux qui boivent du café régulièrement ne montreront presque aucune réaction […]. En outre, la consommation régulière de café réduit les risques de démence et de diabète», a-t-il expliqué, qualifiant d’inoffensive une consommation jusqu’à quatre tasses par jour.

Pour ce qui est du vin rouge, «considéré comme particulièrement bénéfique pour le cœur», Heribert Brück a exprimé des doutes quant à cette théorie.

«Aujourd’hui, nous savons que même de petites quantités d’alcool augmentent le risque de fibrillation auriculaire», a-t-il souligné.

L’eau calcaire est, elle, inoffensive pour le cœur et les vaisseaux et «ne s’accumule pas dans le corps», a-t-il poursuivi.

Exercices physiques

Il a également évoqué les exercices de musculation, souvent considérés comme interdits pour les patients cardiaques.

«Ils ne font que renforcer les muscles et contrecarrer les chutes éventuelles, en particulier chez les personnes âgées. Les vaisseaux en bénéficient également […] C’est également bon pour les patients souffrant d’hypertension», a-t-il noté.

«Aujourd’hui, nous les recommandons expressément», a-t-il souligné pour conclure.





Source link

Mots clés: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut