Aller à…
RSS Feed

23 septembre 2020

«Tais-toi, passe ton bac»: Sonia Dubois n’est pas sous le charme de Greta Thunberg




La journaliste Sonia Dubois, invitée de Morandini Live, n’a pas caché son attitude sceptique face à la jeune militante Greta Thunberg. On lui disait à cet âge de se taire et de passer son bac, après quoi on pourra l’écouter, s’est souvenue Mme Dubois, étonnée par le fait que tant de dirigeants «écoutent cette jeune fille nous donner des leçons».

L’activité de Greta Thunberg n’est manifestement pas appréciée par Sonia Dubois. Invitée de l’émission Morandini Live sur CNews et Non Stop People pour commenter la sortie de son livre Alimentation: halte aux mensonges et aux idées reçues!, la journaliste s’en est prise à la militante écologiste suédoise, s’étonnant que des dirigeants mondiaux lui donnent la parole.

«Je suis sidérée que 50 hommes d’État des pays les plus riches du monde, âgés de 50 ans, écoutent cette jeune fille nous faire des leçons sur le monde sans aucune solution! Fabuleux!», s’est-elle exclamée. «Tout le monde trouve ça mirifique. Ce n’est pas mirifique du tout. Apporte-nous des solutions!»

Au lieu de critiquer le cap en matière d’écologie, il vaudrait mieux, selon la journaliste, que la militante «fasse ses preuves à l’examen».

«Quand j’étais enfant, j’avais des parents commerçants qui me disaient “tais-toi, bosse, passe ton bac, tu parleras après”. Nous aimerions la même chose et après on verra», a lancé l’invitée.

Pour Sonia Dubois, la question de la pollution devrait être soulevée pour Greta elle-même:

«Qu’elle se taise et qu’on arrête de dire que faire une transat en voilier n’est pas quelque chose de polluant. C’est hyper polluant pour des tas de raisons. Vous croyez qu’elle se déplace comment? Avec un sextant? Moi, je fréquente les marins qui m’ont dit “Sonia, on arrête. On va arrêter le marketing”».

La personnalité controversée de Greta Thunberg

La militante environnementaliste, âgée de 16 ans, a protesté devant le parlement suédois contre son inaction face au changement climatique. Elle s’est d’ailleurs fait connaître pour avoir lancé le mouvement de «grève scolaire pour le climat», qui s’est propagé dans le monde entier.

Dans son discours à l’Assemblée générale de l’Onu, la jeune fille a accusé les dirigeants mondiaux d’avoir «volé» son enfance avec des «paroles creuses». Dans le contexte de la polémique l’entourant, un graffiti de Greta Thunberg, réalisé par le peintre Andrés Iglesias, doit bientôt être inauguré à San Francisco.





Source link

Mots clés: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut