Aller à…
RSS Feed

19 septembre 2020

Israel perd une bataille importante sur l’étiquetage des produits des colonies !



Pour rappel, ce journal officiel fait suite à une directive dans le même sens de l’Union européenne.

– Conclusion : Les commerçants ne peuvent pas se contenter d’un affichage ou étiquetage avec la mention “provenance Israël” ou “Origine Israel”. Ils sont obligés d’écrire en toutes lettres si les produits alimentaires qu’ils mettent en vente et qui sont exportés par Israël viennent ou pas des colonies totalement illégales, puisqu’il “est interdit à une puissance occupante d’exploiter à son bénéfice les ressources de la puissance occupée”.

CES PRODUITS NE SONT PAS “ISRAÉLIENS” ET NE PAS LES BOYCOTTER, C’EST SE LIVRER A DU RECEL.

ATTENTION ÉGALEMENT AUX TROMPERIES SUR LA MARCHANDISE DE LA PART DE CERTAINS COMMERÇANTS, ET DEMANDER A AVOIR UNE PREUVE DE L’ORIGINE EXACTE DES DENRÉES ALIMENTAIRES TELLES QUE LES AVOCATS, CLEMENTINES, ORANGES, PAMPLEMOUSSES ET PATATES DOUCES.

LE COMMUNQUE DE L’UNION EUROPEEENNE:



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut