Aller à…
RSS Feed

27 septembre 2020

Palestine : L’OLP réclame des excuses au Royaume-Uni pour “la Déclaration de Balfour”. | Brèves



L’organisation de libération de la Palestine (OLP) a exigé des excuses du Royaume-Uni en l’appelant à reconnaître ses responsabilités juridiques et politiques quant aux injustices subies par le peuple palestinien.

Dans un communiqué rendu public, à l’occasion du 102ème anniversaire de la Déclaration de Balfour, le secrétaire général de l’OLP, Saeb Erekat, a appelé à «reconnaître l’État de Palestine et à mettre fin à l’épuration ethnique pratiquée par Israël».

“La Déclaration de Balfour”, est la lettre adressée, le 2 Novembre 1917, par l’ancien ministre britannique des affaires étrangères, Arthur James Balfour, au lord (juif), Lionel Walter de Rothschild. Il s’agissait d’une promesse d’établir un foyer national pour le peuple juif en Palestine.

Erekat a appelé le Royaume-Uni « à jouer un rôle politique majeur dans la résolution de la Cause palestinienne, dont il est responsable depuis un siècle».

«Il est temps pour le Royaume-Uni d’assumer ses responsabilités afin de contribuer à la reconnaissance des droits politiques du peuple palestinien, des droits niés par Balfour il y a plus d’un siècle» a-t-il déclaré.

«La Palestine demeure toujours victime de cette promesse coloniale et de ce qui en a découlé en bafouant les droits politiques du peuple palestinien et son droit légitime de de l’autodétermination» a-t-il ajouté.

Erekat a souligné que «le Royaume-Uni et la communauté internationale doivent soutenir toutes les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU pour trouver une solution à la Cause palestinienne et mettre en place les mécanismes d’exécution de ces résolutions».

Et d’expliquer : «Il s’agit de mettre en exécution toutes les résolutions internationales, notamment celles du Conseil de sécurité des Nations Unies, ainsi que la décision du Conseil des droits de l’homme de publier et mettre à jour annuellement la base de données des nations unies relative aux sociétés opérant dans les travaux de colonisation. Il en va de même de l’interdiction d’importer des denrées produites dans les colonies et qui doit également être appliquée».

Erekat a, par ailleurs, réclamé une protection internationale au peuple palestinien jusqu’à la fin de la période d’occupation, d’étendre la souveraineté de l’Etat de Palestine sur son territoire de 1967 avec pour capitale Jérusalem-Est et d’apporter une solution équitable au dossier des réfugiés.

Le Royaume-Uni a, de son côté, défendu la Déclaration de Balfour, publiée il y’a plus d’un siècle pour ouvrir la voie à l’occupation des territoires palestiniens et à la création de l’Etat d’Israël. Il s’est dit «satisfait du rôle joué pour aider Israël à exister».

Il est à rappeler que ce samedi coïncide avec le 102ème anniversaire de la Déclaration de Balfour, qui a changé le cours de l’histoire du Moyen-Orient.

https://www.aa.com.tr/fr/monde/palestine-l-olp-r%C3%A9clame-des-excuses-au-royaume-uni-pour-la-d%C3%A9claration-de-balfour/1633841



Source link

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut