Go to ...

Archives

RSS Feed

18 January 2020

Atteint d’une maladie rare, cet homme brassait de la bière dans son intestin




Santé

URL courte

Un Américain a été arrêté par la police, qui le suspectait de conduire en état d’ivresse. Il s’avère que l’homme souffre du syndrome d’auto-brasserie, c’est son intestin qui transformait les glucides en alcool.

L’histoire remonte à 2014, lorsqu’un Américain de 46 ans a été arrêté par la police pour conduite en état d’ivresse. L’homme a refusé de se soumettre au test d’alcoolémie et a été hospitalisé, son taux d’alcool initial était de 200mg/dl, soit 2,5 fois la limite légale, rapporte une étude publiée dans la revue BMJ Open Gastroenterology. L’hôpital, tout comme la police, a refusé de le croire lorsqu’il a affirmé qu’il n’avait pas bu d’alcool.

Finalement, des chercheurs du Richmond University Medical Center à New York ont prouvé que cet homme disait la vérité. Celui-ci souffre du syndrome d’auto-brasserie, c’est-à-dire que son estomac et son intestin fabriquent de l’alcool à partir des glucides qu’ils reçoivent. Cette maladie très rare est causée par la présence d’un champignon qui perturbe son système digestif.

«Ces patients ressentent exactement les mêmes conséquences que l’alcoolisme: l’odeur, l’haleine, la somnolence, la démarche chancelante», a indiqué Fahad Malik, auteur de l’étude.

L’homme bénéficie aujourd’hui d’une thérapie antifongique pour l’aider à normaliser la bactérie présente dans son intestin. Excepté plusieurs rechutes liées à une consommation de pizza et de sodas, il semble aller mieux, indique l’étude.





Source link

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
online free course

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up