Go to ...

Archives

RSS Feed

27 January 2020

Trump veut rencontrer Biden et l’accuse d’espionnage | Brèves



Donald Trump est innocent alors que Joe Biden est coupable d’abus de pouvoir. C’est, en substance, le message martelé dimanche par les proches du président américain, menacé par une procédure de destitution au Congrès, en tentant de renverser les rôles pour charger son adversaire démocrate.

“Ici, c’est le président le lanceur d’alerte”, a ainsi estimé sur ABC News Stephen Miller, un des conseillers de Trump.

“Comme tout Américain, je mérite de rencontrer celui qui m’accuse” –le lanceur d’alerte– ainsi que toute personne lui ayant fourni des informations, a pour sa part tweeté dimanche soir le président. “Cette personne était-elle en train d’ESPIONNER le président des USA? Graves conséquences!” a-t-il menacé.

Depuis qu’un agent américain du renseignement a signalé à sa hiérarchie que le président républicain avait “sollicité l’ingérence” de l’Ukraine en demandant à son homologue Volodymyr Zelensky d’enquêter sur Joe Biden, son principal adversaire supposé pour l’élection présidentielle de 2020, démocrates et républicains s’écharpent sur la fiabilité de ce lanceur d’alerte et se renvoient les accusations de corruption.

“La réalité est que si le président des Etats-Unis n’avait pas demandé une enquête sur ça, il n’aurait pas fait son travail”, a appuyé sur Fox News Rudy Giuliani, l’avocat personnel du milliardaire new-yorkais qui mène la contre-enquête.

Les républicains accusent en effet Joe Biden d’avoir fait pression pour obtenir la démission d’un procureur ukrainien qui enquêtait sur son fils Hunter, membre du conseil d’administration d’un groupe gazier ukrainien et accusé de corruption.

Comme le vice-président de Barack Obama, l’Union européenne ou encore le FMI demandaient le départ de ce procureur général, accusé de fermer les yeux sur les problèmes de corruption gangrenant le pays.

Un homme dont la crédibilité a été défendue dimanche par Rudy Giuliani, qui a lui-même demandé à Kiev d’enquêter sur Joe Biden.

“Est-ce qu’on a prouvé qu’il était corrompu?”, a demandé M. Giuliani, interrogé sur ABC News.

“Si vous rencontrez ce gars, vous verrez qu’il n’est pas très bon en corruption parce qu’il est très pauvre”, a-t-il estimé.

https://www.mosaiquefm.net/fr/actualites-internationales/615109/trump-veut-rencontrer-biden-et-l-accuse-d-espionnage



Source link

Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
free online course

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll Up