La reine du Royaume-Uni a dit en plaisantant au Premier ministre de l’Australie Scott Morrison que la pelouse devant Buckingham Palace avait été «ruinée» par les hélicoptères américains lors de la dernière visite de Donald Trump, rapport le Sunday Times.

La reine du Royaume-Uni Élisabeth II a déclaré au Premier ministre de l’Australie Scott Morrison que la pelouse devant Buckingham Palace avait été «ruinée» par les hélicoptères du Président Donald Trump, informe le journal Sunday Times.

Début juin 2019, au cours d’une visite d’État de M.Trump au Royaume-Uni, les hélicoptères de ce dernier ont atterri deux fois sur le territoire du palais et ont laissé, selon la reine, des traces.

«Venez voir ma pelouse. Elle est ruinée», a dit la reine selon une source proche de M.Morrison.

Donald Trump était arrivé le 3 juin au Royaume-Uni pour un déplacement de trois jours. Une visite controversée au vu des nombreuses manifestations ayant réuni des dizaines de milliers de Britanniques.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *